drone / Archives

L’armée de l’Air retire ses quatre drones MALE Harfang du service

Il aura, malgré lui, illustré les tergiversations françaises en matière de drones MALE (moyenne altitude longue endurance). Le Harfang, qui a quand même rendu de bons services en Afghanistan et au Mali, a tiré sa révérence, à l’issue d’une d’une cérémonie organisée le 8 janvier sur la base aérienne 709 de Cognac-Châteaubernard. Quand, au début

Naval Group et Airbus vont mener une étude sur les futurs drones aériens de la Marine nationale

Deux jours après le dégel des 700 millions d’euros de crédits tant attendu par le ministère des Armées, la Direction générale de l’armement (DGA) a notifié à Naval Group et à Airbus Helicopters un contrat portant sur une étude destinée à préparer « la future capacité des drones tactiques à décollage vertical des navires de la

Les États-Unis vont livrer des hélicoptères d’attaque légers et des drones à l’armée libanaise

La décision du président Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël (comme l’avaient promis Bill Clinton en 1992, George W. Bush et Barack Obama) a donné lieu à une violente manifestation, la semaine passée, devant l’ambassade américaine à Beyrouth. Pour autant, cela n’a pas entamé les relations militaires entre les États-Unis et le Liban. Ainsi,

La Chine dénonce l’intrusion d’un drone indien dans son espace aérien

Plusieurs raisons peuvent expliquer la rivalité entre la Chine et l’Inde. Et l’une d’elles tient aux disputes territoriales entre ces deux pays, notamment le long de la ligne « McMahon », encore appelée « Ligne de contrôle actuelle » (LAC), dont le tracé n’est pas figé, ou encore dans la zone du plateau de Doklam, où a récemment eu

Le fabricant de drones DJI accusé de livrer des données sur des sites gouvernementaux américains à Pékin

Au fil du temps, l’entreprise chinoise DJI s’est imposée sur le marché des drones de loisir et professionnels, avec des appareils comme le Phantom, le Mavic ou encore l’Inspire. Ces engins utilisent des logiciels et des applications qui permettent de stocker les données des utilisateurs (plans de vol, par exemple). Or, cela ne plaît pas

Les forces américaines frappent la branche somalienne de l’État islamique pour la première fois

Depuis juin, les États-Unis ont effectué une quinzaine de frappes aériennes en Somalie, exclusivement contre les milices Shebab, affiliées à al-Qaïda. Jusqu’à présent, la branche somalienne de l’État islamique, dont les effectifs sont peu étoffés, avait échappé aux drones américains. Ce n’est plus le cas désormais. En effet, le 3 novembre, le Pentagone a dit

Niamey demande à Washington de déployer des drones armés sur son territoire

Alors que le Congrès des États-Unis envisage de revoir la loi autorisant l’usage de la force armées (AUMF), adoptée après les attentats du 11 septembre 2001, l’ampleur de l’engagement militaire américain en Afrique fait débat, outre-Atlantique. Notamment après l’embuscade qui, tendue par des membres présumés de l’État islamique dans le Grand Sahara (EIGS), a coûté

Le futur drone MALE européen va-t-il correspondre aux besoins des forces françaises?

Les Européens ont toujours eu du mal à s’entendre pour développer, en commun, un drone MALE (Moyenne Altitude Longue Endurance). Ces derniers années, plusieurs initiatives furent lancées, comme le Talarion et le Telemos (coopération franco-britannique). Toutes ont échoué, à l’exception, peut-être, de l’HammerHead, un appareil qui, développé par Piaggio sur la base de l’avion P-180

Après ceux du CPA 10, deux autre militaires français ont été blessés par un drone armé de l’État islamique

En octobre 2016, l’on apprenait que deux aviateurs du Commando Parachutiste de l’Air n°10 (CPA 10) de la Task Force Hydra avaient été gravement blessés par l’explosion d’un drone piégé par l’État islamique (EI ou Daesh), alors qu’ils se trouvaient à Erbil (Kurdistan irakien). Mais ils n’ont pas été les seuls à avoir été touchés

Un drone MQ-9 Reaper américain a été abattu au Yémen

Quand les rebelles Houthis, soutenus par l’Iran, ont annoncé avoir abattu un drone MQ-9 Reaper au-dessus de Sana’a, au Yémen, l’on pouvait penser, au premier abord, qu’il s’agissait d’un appareil mis en oeuvre par l’Arabie Saoudite, pays qui a pris la tête d’une coalition arabe pour soutenir les troupes loyales à Abdrabbo Mansour Hadi, le