Diplomatie / Archives

Le mandat de la mission des Nations unies en Centrafrique prolongé d’un mois seulement

Normalement, le 15 novembre, le mandat de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation de la République centrafricaine [MINUSCA] aurait dû être prolongé d’un an supplémentaire par le Conseil de sécurité de l’ONU. Mais c’était sans compter sur les différends entre Paris et Moscou au sujet de ce dossier. Depuis qu’elle a

La Corée du Nord dit avoir testé une nouvelle arme tactique « ultramoderne »

Le 12 novembre, le Centre d’études stratégiques et internationales [CSIS], basé à Washington, a affirmé avoir découvert 13 bases de missiles qui n’avaient pas été déclarées par la Corée du Nord. Disséminées dans des zones montagneuses difficiles d’accès, ces dernières ne seraient pas des sites de lancement. « Si les missiles peuvent être tirés de là

La Serbie a été snobée lors de la commémoration du centenaire de l’armistice du 11-Novembre 1918, à Paris

S’il y a un chef d’État qui avait toute sa place auprès de M.Macron, lors de la commémoration du centenaire du 11-Novembre 1918, à Paris, c’est sans doute Aleksandar Vucic, le président de la Serbie. Et pourtant, ce dernier a été tenu à l’écart de ses homologues, dont le turc Recep Tayyip Erdogan et le

Le secrétaire général de l’Otan critique les missiles chinois de portée intermédiaire

Il est plutôt inhabituel de voir des responsables de l’Otan évoquer les activités militaires de pays comme la Chine, leurs propos se concentrant essentiellement sur la sécurité de la région qui les concerne, c’est à dire l’Atlantique Nord. Et, pourtant, c’est ce qu’a fait l’actuel secrétaire général de l’Alliance, Jens Stoltenberg, lors d’un entretien accordé

À son tour, Mme Parly hausse le ton à l’égard des activités « souvent intéressées » de certaines puissances en Centrafrique

Lors d’un déplacement en Centrafrique, le 2 novembre, le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, a annoncé l’octroi, à Bangui, d’une aide financière de 24 millions d’euros ainsi que la livraison de 1.400 fusils d’assaut aux Forces armées centrafricaines [FACa]. Et, au passage, il a dénoncé les « ambitions voilées » que certaines puissances, dont

Pour la première fois depuis juin, les forces américaines et sud-coréennes lancent un exercice militaire

Depuis le sommet de Singapour, le 12 juin dernier, les discussions entre la Corée du Nord et les États-Unis n’ont pas connu de progrès notables, même si le chef de la diplomatie américaine, Mike Pompeo, doit rencontrer prochainement le général Kim Yong Chol, le bras droit de Kim Jong-un, le chef du régime nord-coréen. « Nous

Le retrait des États-Unis du Traité sur les forces nucléaires intermédiaires vise surtout à répondre aux menaces chinoises

En 1987, le président américain, Donald Reagan, et son homologue soviétique, Mikhaïl Gorbatchev, signèrent, à Paris, le Traité sur les forces nucléaires intermédiaires (FNI) afin d’interdire les missiles balistiques et de croisière sol-sol ayant une portée comprise entre 500 et 1.000 km ainsi que ceux dont la portée est comprise entre 1.000 et 5.500 km.

Les États-Unis pourraient se retirer du Traité sur les forces nucléaires intermédiaires

Les traités signés juste avant l’effondrement de l’Union soviétique et la fin de la Guerre Froide sont désormais remis en question. Celui relatif aux forces conventionnelles en Europe, conclu à Paris en novembre 1990 par les États de l’Otan et du Pacte de Varsovie, a d’abord fait l’objet d’un « moratoire » en 2007, avant d’être officiellement

En parlant de détruire un nouveau missile russe, l’émissaire américaine auprès de l’Otan provoque un incident diplomatique

Depuis 2014, Washington accuse Moscou de mettre au point un missile de croisière terrestre à capacité nucléaire en violation du traité sur les Forces nucléaires intermédiaires (FNI), signé en 1987 par Ronald Reagan et Mikhael Gorbatchev. Ce qui, à l’époque, mit un terme à la crise dite des Euromissiles. Pour rappel, ce traité oblige les

Selon M. Netanyahu, l’accord sur le nucléaire iranien a au moins le mérite d’avoir rapproché Israël des pays arabes

Depuis qu’il avait montré, en 2012, à la tribune des Nations unies, le schéma d’une bombe afin d’illustrer les progrès estimés du programme nucléaire iranien, le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, a pris l’habitude d’appuyer ses propos par des illustrations. Cette année, il a brandi des photographies d’un présumé « site de stockage atomique secret », installé