Diplomatie / Archives

La France et l’Égypte vont renforcer leur coopération militaire

En novembre, l’Égypte a connu l’attentat le plus meutrier de son histoire avec l’attaque de la mosquée soufie de Bir Al-Abeb, dans le nord du Sinaï, au cours de laquelle 305 personnes ont perdu la vie sous les balles d’une quarantaine de jihadistes appartenant probablement à la branche égyptienne de l’État islamique. (*) Un mois

L’Otan demande des explications à Moscou au sujet d’une possible violation du traité sur les Forces nucléaires intermédiaires

En février 2014, l’administration Obama fit savoir qu’elle s’inquiétait au sujet d’une possible violation par Moscou du traité sur les Forces nucléaires intermédiaires (FNI). En effet, la Russie était alors soupçonnée d’avoir développé un missile de croisière terrestre à capacité nucléaire en dépit de ce texte qui, signé en 1987 par Ronald Reagan et Mikhael

La Chine ne tolérera pas la présence de navires de l’US Navy à Taïwan

L’an passé, alors qu’il ne s’était pas encore approprié le bureau ovale de la Maison Blanche, Donald Trump avait suscité la colère des autorités chinoises après avoir fait état d’un entretien téléphonique avec Tsai Ing-wen, la présidente taïwanaise. Pour Pékin, ce contact était de nature à remettre en cause le principe de « Chine unique » (ou

Le Qatar confirme l’acquisition de 24 avions de combat Eurofighter pour 6,8 milliards d’euros

En septembre dernier, le Qatar annonçait son intention d’acquérir 24 avions de combat Eurofighter Typhoon auprès du Royaume-Uni. Les discussions en vue de cette acquisition sont allées bon train puisque, le 10 décembre, l’accord finalisant cette transaction a été signé par Khalid bin Mohammed al Attiyah, le ministre quatari de la Défense, et son homologue

La question ukrainienne est un « obstacle » à la normalisation des relations entre Washington et Moscou

Alors qu’une enquête sur les interférences russes dans la dernière élection présidentielle américaine et visant l’entourage de Donald Trump est en cours, il ne faut guère s’attendre à une éventuelle amélioration des relations entre les États-Unis et la Russie. Du moins dans un avenir proche. À l’occasion du réunion des ministres des Affaires étrangères et

La France va demander une aide logistique de l’ONU en faveur de la Force conjointe du G5 Sahel

En juin dernier, à la demande de la France, le Conseil de sécurité des Nations unies adopta une résolution pour affirmer son soutien à la Force conjointe du G5 Sahel (Niger, Mali, Tchad, Mauritanie et Burkina Faso), appelée à conduire des opérations anti-terroristes dans la bande sahélo-saharienne (BSS). Mais ce n’était qu’un minimum. En effet,

Passe d’armes entre Paris et Téhéran au sujet du programme iranien de missiles balistiques

La résolution 2231 adoptée par le Conseil de sécurité des Nations unies pour entériner l’accord de Vienne relatif aux activités nucléaires iraniennes précise que l’Iran est « tenu de ne pas entreprendre d’activité liée à des missiles balistiques capables de transporter des armes nucléaires » et de s’abstenir de tout tir recourant la technologie des missiles balistiques

Incident diplomatique entre l’Otan et la Turquie

Avec la répression consécutive au coup d’État manqué du 15 juillet 2016, les relations entre la Turquie et l’Otan ont connu un coup de froid. Mais telle n’est pas la seule raison : les brouilles, régulières, entre Ankara et Berlin ou encore le rapprochement avec la Russie, au point que les autorités turques ont choisi

Faute d’accord à l’ONU, les enquêtes sur l’usage d’armes chimiques en Syrie sont à l’arrêt

Le Joint Investigative Mechanism (JIM), c’est à dire le groupe d’experts des Nations unies et de l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques chargé d’enquêter sur l’usage d’armes chimiques en Syrie, n’a plus de mandat pour continuer ses activités depuis quelques heures. Pourtant, deux projets de résolution pour permettre au JIM de poursuivre ses enquêtes étaient

Londres dénonce les actes « hostiles » de la Russie

Les relations entre Londres et Moscou ne sont pas prêtes de s’améliorer, surtout après la dernière sortie de Theresa May, Mme le Premier ministre britannique. Lors du dîner annuel du Lord-maire de la City de Londres, le 13 novembre, la locataire du 10 Downing Street n’a pas ménagé ses critiques à l’égard de la Russie,