dichlore / Archives

M. Macron le répète : la France « frappera » en cas de « preuves avérées » d’usage d’armes chimiques en Syrie

Alors qu’au moins six attaques chimiques commises avec du dichlore ont été signalées dans les zones tenues par les rebelles syriens depuis le début de cette année, le président Macron a réaffirmé, le 13 février, la ligne rouge qu’il avait tracée à deux reprises peu après son élection. Si la France « a des preuves avérées

Attaques chimiques : Que fera la France si Damas a franchi les lignes rouges fixées par le président Macron?

Au contact des voies respiratoire, le dichlore a la particularité de se combiner avec le dihydrogène, ce qui donne du chlorure d’hydrogène (c’est à dire de l’acide chlorhydrique). Ce qui provoque, chez la personne qui en inhalé, de vives irritations, de la toux et des difficultés repiratoires, voire la mort si la quantité absorbée est

Le régime de Bachar el-Assad est à nouveau soupçonné d’avoir utilisé des armes chimiques

Après l’attaque au gaz neurotoxique ayant visé un faubourg de Damas, en août dernier, et l’accord conclu entre les Etats-Unis et la Russie au sujet de son démantèlement, lequel est encadré par la résolution 2118 du Conseil de sécurité des Nations unies, l’on pouvait penser qu’il ne serait plus question, à l’avenir, de l’arsenal chimique