DGA / Archives

Une coopération franco-allemande pour développer un nouvel avion de combat est loin d’être acquise

À l’horizon 2035, l’armée de l’Air devrait mettre en service le Système de combat aérien du futur (SCAF), qui combinera un ensemble de moyens, dont des avions de combat, des drones, des capteurs et des missiles. Ce programme est pour le moment scindé en deux parties. La première porte sur le développement d’un drone de

La hausse des effectifs prévue par la prochaine LPM est insuffisante pour les associations professionnelles de militaires

La révision à la hausse du format de la Force opérationnelle terrestre (FOT) décidée en 2015 (+11.000 soldats) ne s’est pas traduite par une augmentation homothétique des effectifs globaux du ministère des Armées. En 2016, ce dernier comptait 205.121 militaires, contre 202.964 un an plus tôt (soit +2.157). Dans le même temps, des recrutements supplémentaires

La DGA lance un programme de démonstrateurs de robots terrestres pour les sections d’infanterie de l’armée de Terre

« La robotisation et l’automatisation des opérations militaires sont des enjeux majeurs qui ouvrent de grandes perspectives opérationnelles aux armées du XXIème siècle », écrivait, en septembre 2014, le chef d’escadron Tristan Zeller, dans les Cahiers du CESAT (Collège d’enseignement supérieur de l’armée de Terre) [.pdf]. Et de préciser que « la France a choisi la voie de la

La Direction générale de l’armement commande deux nouvelles vedettes pour la Marine et la Gendarmerie

La fin décembre est souvent marquée par l’annonce de nouvelles commandes passées par la Direction générale de l’armement (DGA), les négociations avec les industriels aboutissant généralement à cette période de l’année. Ainsi, ce 22 janvier, la DGA a annoncé la commande, auprès du chantier naval Socarenam, de deux vedettes destinées à la Marine nationale et

La Direction générale de l’armement lance un défi pour améliorer la maintenance des équipements militaires

Ceux qui ont des compétences dans les domaines de l’analyse et de la fusion des données complexes, du Big Data ou encore dans ceux de « l’optimisation sous contraintes » et de la recherche opérationnelle seront certainement intéressés par le défi « OptiPlan – Mirage 2000 » que vient de leur lancer la Direction générale de l’armement (DGA). En

Naval Group et Airbus vont mener une étude sur les futurs drones aériens de la Marine nationale

Deux jours après le dégel des 700 millions d’euros de crédits tant attendu par le ministère des Armées, la Direction générale de l’armement (DGA) a notifié à Naval Group et à Airbus Helicopters un contrat portant sur une étude destinée à préparer « la future capacité des drones tactiques à décollage vertical des navires de la

Les forces françaises seront équipées du robot terrestre Iguana E pour les missions de déminage

La Direction générale de l’armement (DGA) a confié le marché dit « SMINEX » [Systèmes Mobiles d’Intervention pour les EOD – explosive ordnance disposal – et NEDEX – neutralisation, enlèvement, destruction des explosifs] aux entreprises CEFA, ECA et Scopex. Selon le communiqué qu’elles ont diffusé, ces trois sociétés partenaires fourniront ainsi aux trois armées un conteneur projetable

RAPACE, un système pour régler une arme en moins d’une minute

Régler une arme peut être à la fois long et fastidieux. Pour rendre cette tâche plus facile et rapide, STARNAV, une PME normande spécialiste de l’extraction de données géométriques à partir d’images, créée en 2007, propose une solution qui a été mise en avant lors du dernier forum DGA Innovation, organisé le 7 décembre dernier.

Une innovation française permet de produire des véhicules blindés à la fois plus solides et légers

La France a la chance de pouvoir compter non pas des « start-up » (ce mot étant souvent utilisé à tort et à travers) mais des PME qui ont su s’imposer rapidement grâce à leur capacité d’innovation. Tel est le cas de TRA-C, une société créée en 2001, désormais leader européen de la conception, de la fabrication

Développée par Silios Technologies et Safran, la caméra 2SID rend le camouflage inefficace

Voir sans être vu est primordial sur le champ de bataille. D’où le camouflage. Mais une nouvelle technologie, développée par la PME Silios Technologies et Safran, avec le soutien de la Direction générale de l’armement (DGA), va sans doute rebattre les cartes et donner un avantage significatif aux forces françaises. L’oeil humain ne peut saisir