développement / Archives

Pour développer ses futurs équipements, l’armée de Terre veut une politique de « démonstrateurs »

En janvier, prenant sa casquette de président du Groupement des industries françaises aéronautiques et spatiales [GIFAS] Éric Trappier, le Pdg de Dassault Aviation, avait plaidé en faveur d’une politique de « démonstrateurs » pour les futurs systèmes de combat [aérien] des forces françaises. « On appelle tous à ce que la Défense lance des démonstrateurs. Le démonstrateur doit

Uber et l’US Army vont coopérer pour mettre au point un nouveau système de rotors pour les aéronefs

L’idée de l’entreprise américaine Uber Technologies Inc, régulièrement critiquée pour la concurrence qu’elle impose aux sociétés de taxi, semble sortir d’un roman de Philip K. Dick, l’un des maîtres de la science fiction. En effet, le 8 mai, la société a donné des détails sur son projet visant à déployer dans trois grandes agglomérations un

Le président Macron confirme l’engagement militaire de la France au Mali

Pour son premier déplacement en dehors de l’Union européenne depuis son élection, le président Macron a choisi de se rendre au Mali afin d’y rencontrer les troupes françaises engagées dans l’opération anti-terroriste Barkhane. Mais avant d’aller à Gao, où est installé le Groupement tactique Désert (GTD), il a rencontré, à Bamako, Ibrahim Boubacar Keïta, son

Feu vert pour le développement du standard F4 du Rafale

Parmi ses dernières décisions du quinquennat, le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, a donné son feu vert au développement du standard F4 du Rafale, lors d’un comité ministériel des investissements tenu le 20 mars. D’après le communiqué diffusé par le ministère de la Défense, il est précisé que ce nouveau standard doit « permettre

Le développement du futur avion-ravitailleur de l’US Air Force cause (encore) des soucis à Boeing

En 2011, le Pentagone sélectionnait l’avion ravitailleur KC-46 Pegasus de Boeing, au dépens de l’A-330 MRTT présenté par Airbus et Northrop-Grumman. Cette décision mettait ainsi un terme à long feuilleton, l’appel d’offres visant à remplacer les KC-135 de l’US Air Force ayant connu une multitudes de rebondissements. Pour remporter ce contrat, portant sur la livraison

Des essais « non demandés » seraient à l’origine de certains problèmes de l’A400M Atlas

Extraction de charges lourdes par la rampe arrière, parachutage par les deux portes latérales, autoprotection contre les missiles de courte portée à guidage infrarouge, ravitaillement en vol des hélicoptères… Telle était la liste des problèmes rencontrés par l’avion de transport A400M « Atlas » dressée en mai dernier par Laurent Collet-Billon, le Délégué général pour l’armement (DGA),

À nouveau, un rapport doute que l’avion F-35 soit apte au combat dans les délais prévus

Le récent rapport [.pdf] rédigé par le bureau des tests opérationnels et de l’évaluation (DOT&E) du Pentagone a la dent dure contre le programme d’avion dit de 5e génération F-35 Lightning II, toujours en cours de développement chez Lockheed-Martin alors que 170 appareils ont d’ores et déjà été livrés (à vrai dire, cette façon de

Le développement du missile MMP a franchi une étape importante

Le missilier MBDA a indiqué, le 24 avril, que le développement du Missile Moyenne Portée (MMP) venait de franchir une étape importante avec la réussite d’une série de tirs en configuration opérationnelle dans un espace confiné, en présence de l’opérateur et d’un chef d’équipe. « Le succès de ces tests, effectués dans le tunnel d’essais de

Une aide financière de 3 milliards d’euros promise au Mali

Coorganisée par l’Union européenne et la France, la conférence qui s’est tenue le 15 mai à Bruxelles a permis de lever plus de 3 milliards d’euros auprès des 108 pays et institutions sollicités afin de financer une grande partie le « Plan pour la Relance durable du Mali », lequel doit permettre de remettre le pays en

Le F-35 manque encore de « maturité »

Après le Canada, qui vient de remettre en cause l’acquisition de 65 appareils, la Turquie a annoncé, le 11 janvier, sa décision de reporter l’achat de ses deux premiers F-35A à cause de l’état actuel du programme Joint Strike Fighter (JSF) dont cet avion est issu et de la hausse des coûts. Pour autant, le