déploiement / Archives

La Belgique envisage d’envoyer deux hélicoptères NH-90 Caïman au Mali en 2018

Dès le lancement, au Mali, de l’opération Serval, en janvier 2013, la Belgique avait mis à la disposition des forces françaises deux hélicoptères médicalisés de type Agusta A-109. Puis, quelques semaines plus tard, au moment de trouver les moyens nécessaires à la mission de l’Union européenne destinée à former les soldats de l’armée malienne (EUTM

La Côte d’Ivoire va envoyer 150 soldats au Mali pour renforcer la mission de l’ONU

Pour la première fois, la Côte d’Ivoire va envoyer une unité « combattante » forte de 150 soldats chez son voisin malien, dans le cadre de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation du Mali (MINUSMA). Selon le chef d’état-major des forces armées ivoiriennes, le général Touré Sékou, cette compagnie sera déployée à Tombouctou.

Corée du Nord : Le porte-avions américain USS Carl Vinson n’est pas là où il avait été annoncé

Une semaine avant les célébrations du « Jour du Soleil » à Pyongyang, au cours desquels les observateurs s’attendaient à un probable sixième essai nucléaire nord-coréen, un porte-parole de l’US PACOM, le commandement militaire américain pour le Pacifique, avait annoncé le départ d’un groupe aéronaval constitué autour du porte-avions USS Carl Vinson vers la péninsule coréenne par

L’envoi en Pologne d’une brigade blindée américaine perturbé par des difficultés inattendues

Conformément aux décisions prises lors du dernier sommet de l’Otan, à Varsovie, l’US Army a envoyé, en Pologne, une brigade blindée forte de 4.000 hommes et de 90 chars M1A1 Abrams. Ce mouvement vise à rassurer les anciens pays du bloc de l’Est après l’annexion de la Crimée en dissuadant une éventuelle agression russe. Seulement,

Près de 300 militaires américains déployés en Norvège pendant au moins un an

En octobre 2016, il avait été question de déployer au moins 300 militaires américains à Vaernes, près de Trondheim, à environ 1.000 km, à vol d’oiseau, de la frontière que partagent la Norvège et la Russie. À l’époque, une porte-parole du ministère norvégien de la Défense avait expliqué qu’il s’agissait d’une demande adressée par Washington

Premier déploiement à l’étranger pour les F-35B des Marines

Le corps des Marines (USMC) a annoncé, le 10 janvier, l’envoi à Iwakuni, au Japon, de 10 avions F-35B du Marine Fighter Attack Squadron (VMFA) 121. Il s’agit du premier déploiement à l’étranger de ce type d’appareil dont la capacité opérationnelle initiale (OIC) a été prononcée en juillet 2015. Le F-35B est l’une des trois

Les missiles balistiques russes Iskander sont de retour à Kaliningrad

La Lituanie a indiqué, le 8 octobre, que les forces russes prévoient de déployer dans l’enclave de Kaliningrad, coincée entre ce pays balte et la Pologne [deux membres de l’Union européenne et de l’Otan, ndlr], des missiles balistiques Iskander (code Otan : SS-26 Stone), d’une portée pouvant atteindre les 500 km. « La Russie mène actuellement

La Russie va envoyer son porte-avions au large de la Syrie en octobre

L’automne prochain, il risque d’y avoir beaucoup de trafic en Méditerranée orientale. Du moins si le groupe aéronaval américain actuellement constitué autour de l’USS Dwight Eisenhower, reste dans cette zone et si le porte-avions Charles de Gaulle, dont le départ a été annoncé par le président Hollande, s’y déploie comme il l’avait fait en novembre

Près de 25.000 militaires russes ont participé aux opérations en Syrie

Combien de militaires russes ont participé aux opérations en Syrie depuis le 30 septembre 2015? Il était difficile de répondre à cette question, tant le Kremlin est resté jusqu’à présent vague sur ce sujet. En mars dernier, l’on pouvait en avoir une petite idée avec la commande passée par le ministère russe de la Défense

Le Tchad envoie 2.000 soldats au Niger pour « traquer » les jihadistes de Boko Haram

Quelques jours après l’attaque menée par le groupe jihadiste nigérian Boko Haram contre la ville nigérienne de Bosso (et où la situation demeure encore confuse), le Tchad a envoyé, le 8 juin, 2.000 soldats. Cette décision a été prise alors que le président nigérien, Mahamadou Issoufou, a, deux jours plus tôt, fait une brève visite