dépenses militaires / Archives

Le ministère japonais de la Défense demande un budget en hausse de 2,1%

Pour la septième année consécutive, le ministère japonais de la Défense a demandé un budget en hausse par rapport à celui qui lui a été accordé l’an passé. Ainsi, il espère obtenir une enveloppe de 5.298 milliards de yen (47,8 milliards de dollars (ou 41,1 milliards d’euros au cours actuel), soit un montant en hausse

Malgré la détente avec le Nord, la Corée du Sud envisage d’augmenter ses dépenses militaires de 8,2%

Détente avec Pyongyang ou pas, il n’est pas question pour le ministère sud-coréen de la Défense de baisser la garde. D’ailleurs, la décision annoncée par James Mattis, le secrétaire américain à la Défense, de mettre un terme à la suspension des exercices militaires conjoints entre les États-Unis et la Corée du Sud, montre que le

L’Italie va baisser ses dépenses militaires en 2019

Lors du dernier sommet de l’Otan, les 11 et 12 juillet derniers, les 29 pays membres s’étaient mis d’accord pour réaffirmer « l’importance d’un partage plus équitable des charges au sein de l’Alliance » et avaient par conséquent « confirmé que les Alliés » augmenteraient leurs « dépenses de défense » afin de les porter à 2% de leur PIB d’ici

Que retenir du dernier sommet de l’Otan?

Le sommet de l’Otan, qui s’est tenu à Bruxelles les 11 et 12 juillet, s’annonçait orageux, avec un président américain décidé à obtenir des Alliés une hausse significative de leurs dépenses militaires. Comme il l’avait déjà fait en mai dernier, Donald Trump a en effet parlé d’un effort pouvant aller jusqu’à 4% du PIB. Le

Otan : Pour M. Trump, les pays européens doivent augmenter leurs budgets militaires et… rembourser les États-Unis

Depuis qu’il est à la Maison Blanche (et même avant), Donald Trump ne cesse de critiquer obsessionnellement la faiblesse des dépenses militaires des pays membres de l’Otan. Avant d’arriver à Bruxelles pour participer au sommet de l’Alliance, M. Trump en a remis une couche. « De nombreux pays de l’Otan, que nous sommes censés défendre, non

M. Trump donne le ton du prochain sommet de l’Otan

Le dernier sommet du G7, organisé en juin au Québec, avait été tendu, à cause notamment des droits de douanes décidés par Washington sur les importations américaines d’acier et d’alumunium en provenance de l’Union européenne et du Canada. Celui de l’Otan, qui aura lieu les 11 et 12 juillet à Bruxelles, s’annonce tout aussi houleux.

Otan : L’Allemagne va finalement augmenter son budget militaire de 4 milliards d’euros en 2019

En mai, lors de sa première participation à la conférence de la Bundeswehr depuis 2012, la chancelière allemande, Angela Merkel, avait assuré que les dépenses militaires de son pays seraient équivalentes à 1,5% de son PIB d’ici 2025. Et le secrétaire général de l’Otan, Jens Stoltenberg, s’en était félicité, même si cet objectif ne correspondait

M. Trump reproche à la Norvège de ne pas faire le nécessaire pour porter ses dépenses militaires à 2% du PIB

Le 19 juin, le président américain, Donald Trump, a envoyé un courrier au Premier ministre canadien, Justin Trudeau, pour lui faire part de la « frustration croissante » des États-Unis causée par le fait que le Canada n’ait « pas augmenté » ses dépenses militaires comme il s’y était engagé lors du sommet de l’Otan, organisé en septembre 2014

Otan : M. Trump tance le Canada pour la faiblesse de ses dépenses militaires

Comme disait le regretté Thierry Roland, après un tacle « dur » d’un défenseur  sur un attaquant, « ces deux-là ne passeront par leurs vacances ensemble ». Hormis le fait que l’un et l’autre sont des « héritiers » [le premier a fait fructifier les affaires de son père tandis que le second est le fils d’un ancien Premier ministre), le

Pour M. Trump, les pays de l’Otan devraient porter leurs dépenses militaires à 4% de leur PIB

L’augmentation des budgets militaires des pays membres de l’Otan est l’un des chevaux de bataille du président américain, Donald Trump. Avant d’être élu à la Maison Blanche, il avait même remis en cause la clause de défense collective de l’article 5 qui, étant la pierre angulaire du traité de l’Atlantique-Nord, n’a été activée à ce