Défense européenne / Archives

Le président Macron veut que l’Otan soit « unie, solidaire, crédible et efficace »

Lors des débats relatifs au projet de Loi de programmation miliaire (LPM) 2019-2025, il a été dit que l’objectif de porter les dépenses militaires à 2% du PIB correspondait au montant nécessaire pour moderniser les forces françaises et non pas seulement pour atteindre une norme fixée par l’Otan. En effet, lors de l’examen du texte

L’Espagne veut récupérer l’état-major des opérations navales de l’Union européenne

Brexit oblige, l’état-major des opérations navales de l’Union européenne, actuellement installé à Northwood, au Royaume-Uni, va devoir trouver un autre point de chute. Si l’Italie est sur les rangs, c’est l’Espagne qui pourrait peut-être tirer les marrons du feu. « L’offre espagnole est un quartier général pour tous les types de missions » et « avec le Brexit,

Les armées allemandes et néerlandaises sont passées de « la collaboration à l’intégration »

En matière de coopération dans le domaine de la défense, la France ne cesse de faire des appels du pied à l’Allemagne… Et l’Allemagne regarde du côte des Pays-Bas. Depuis maintenant plusieurs années, et au-delà des coopérations industrielles (comme au sein du consortium ARTEC, qui produit le blindé Boxer), ces deux pays n’ont cessé d’intensifier

Mali : L’Estonie va renforcer la force française Barkhane en déployant 50 soldats à Gao

Que ce soit au sein de l’Otan ou de l’Union européenne, les pays membres ne partagent pas tous la même vision des enjeux et des menaces. Ainsi, en avril 2016, Witold Waszczykowski, alors chef de la diplomatie polonaise, avait estimé que le terrorisme était une « menace très sérieuse » sans pour autant être une « menace existentielle

Obtenir un consensus sur une doctrine stratégique commune à la France et l’Allemagne sera long et compliqué

Le président Macron fait de la coopération avec l’Allemagne une priorité, notamment en matière de défense. Il est ainsi question de programmes d’armement mener en commun (drone MALE RPAS, successeur des chars Leclerc et Leopard, futur avion de combat, etc). Mais pas seulement puisque le domaine opérationnel est aussi concerné, via l’initiative européenne d’intervention, qu’il

Le Pdg de Nexter voit dans le futur char de combat franco-allemand une opportunité pour faire avancer la défense européenne

Si le projet de Loi de programmation militaire (LPM) 2019-2025 précise que des « des études seront en outre initiées afin de préparer le remplacement du char Leclerc par de nouveaux systèmes de combat [MGCS pour « Main Ground Combat System »] dans le cadre d’une coopération européenne, notamment franco-allemande, il n’évoque pas le projet CIFS (Common Indirect

Édouard Philippe : « Si l’Europe ne s’intéresse pas à la guerre, la guerre ne manquera pas de s’intéresser à l’Europe »

Invité à s’exprimer, lors de la Conférence sur la sécurité de Munich, ce 17 février, le Premier ministre français, Édouard Philippe a appelé les pays membres de l’Union européenne à s’engager davantage dans les opérations militaires. « L’Europe se retrouve face à elle-même. Et, au pied du mur », a ainsi estimé le Premier ministre. « Disons les

UE : La Coopération structurée permanente en matière de défense officiellement lancée avec 25 États membres

Le 13 novembre, les ministres des Affaires étrangères de 23 pays membres de l’Union européenne signèrent une « notification conjointe » en vue d’établir une Coopération structurée permanente (CSP ou PESCO pour Permanent Structured Cooperation) en matière de Défense. Un mois plus tard, cette initiative, « juridiquement contraignante », a été officiellement lancée à Bruxelles. Une « étape historique » pour

Plus de 20 pays européens vont signifier leur intention de s’engager dans une « coopération militaire renforcée »

Prévue par les articles 42 et 46 du traité sur l’Union européenne, la « coopération struturée permanente » (CSP) avait été délaissée jusqu’au conseil européen de décembre 2016, c’est à dire après une succession de crises (réfugiés, Ukraine), le vote du Brexit et l’élection de Donald Trump à la Maison Blanche. Cette CSP donne la possibilité à

En liaison avec l’Otan, l’Union européenne veut faciliter les mouvements de troupes entre les États membres

L’anecdote a récemment été rapportée par le site spécialisé Defense One : lors de manoeuvres récentes, un escadron du 2nd Cavalry Regiment de l’US Army, parti de Roumanie, s’était retrouvé bloqué à la frontière bulgare pour une raison administrative. « Nous nous sommes assis dans nos Strykers pendant une heure et demie au soleil, attendant que