défense aérienne / Archives

Finalement, l’Autriche pourrait garder ses 15 Eurofighter Typhoon plus longtemps

Les élections législatives autrichiennes de l’automne dernier ont eu pour conséquence la mise en place d’une coalition gouvernementale qui, composée du Parti populaire (ÖVP, conservateur) et du Parti de la liberté (FPÖ, extrême-droite), est dirigée par Sebastian Kurz. Cette nouvelle majorité va-t-elle remettre en cause les décisions prises en matière de défense lors de la

Le Qatar négocie l’achat du système russe de défense aérienne S-400 « Triumph »

En matière de défense aérienne, le Qatar est déjà bien équipé, notamment avec les systèmes américains Patriot PAC-3 et THAAD (Terminal High Altitude Area Defense), lesquels viennent s’ajouter à d’autres équipements du même type à la portée plus courte. Pour autant, et à première vue, Doha considère que ce n’est pas suffisant. En octobre 2017,

L’US Army (re)découvre l’utilité des systèmes de missiles sol-air portatifs « Stinger »

Dans un article récemment diffusé [.pdf], le général Randall McIntire, le commandant de l’école d’artillerie de défense aérienne de l’US Army, a dit voir dans le conflit en cours dans le sud-est de l’Ukraine les effets de la transformation de l’armée russe. Selon lui, la combinaison de drones, de moyens de guerre électronique et d’artillerie

La Turquie confirme le choix du consortium franco-italien Eurosam pour son futur système de défense aérienne

Après avoir annulé l’appel d’offres remporté par le groupe chinois CPMIEC (China Precision Machinery Export-Import Corporation) pour moderniser ses capacités de défense aérienne avec le système Hongqi-9/FD 2000, la Turquie a finalement signé un contrat avec la Russie pour la livraison de 4 batteries S-400 « Triumph » (code Otan : SA-21 Growler). Fin décembre, les autorités

Le système américain de défense aérienne Patriot PAC-3 est trop cher pour la Pologne

En avril 2015, le gouvernement polonais libéral-conservateur dirigé par Mme Ewa Kopacz fit part de son intention d’acquérir 50 hélicoptères Caracal auprès d’Airbus Helicopters. Dans le même il indiqua avoir retenu le système américain Patriot PAC-3 (Raytheon) pour moderniser les capacités de défense aérienne de ses forces armées [programme Wisla, ndlr]. Et cela, aux dépens

Entre avaries et incendie, le remplacement des deux frégates anti-aériennes de type 70 est urgent

Initialement, le programme « Horizon », lancé en coopération avec le Royaume-Uni (qui s’en retira en 1999 pour développer ses destroyers de type 45) et l’Italie, prévoyait de doter la Marine nationale de quatre frégates de défense aérienne (FDA). Deux, seulement, furent construites pour la France, à savoir le « Forbin » et le « Chevalier Paul », dont la mise

La Suède choisit le système de défense aérienne américain Patriot aux dépens du SAMP/T

L’envoi de deux sections Mamba (ou SAMP-T pour Système air-sol moyenne portée – Terrestre) de l’Escadron de défense sol-air (EDSA) 1/950 « Crau » en Suède pour participer à l’exercice Aurora 17, organisé en septembre dernier, n’aura pas joué dans le choix de Stockholm pour moderniser les capacités de ses forces armées en matière de défense aérienne.

La Turquie évoque l’achat du système de défense aérienne russe S-500 « Prometheus »

La politique turque en matière de défense aérienne est difficile à suivre. À l’issue d’un appel d’offres lancé en 2013 dans le cadre du programme T-Loramids, Ankara avait choisi le système chinois Hongqi-9/FD 2000, écartant de fait le Patriot PAC-3 des américains Lockheed-Martin et Raython, le SAMP/T du consortium franco-italien Eurosam (Thales et MBDA) et

La Roumanie va acheter ses systèmes de défense aérienne Patriot à crédit

En juillet, la Defense Security Cooperation Agency (DSCA), l’agence chargée des exportations d’équipements militaires américains, a recommandé au Congrès d’accepter la vente potentielle de 7 unités du système de défense aérienne Patriot PAC-3 avec 56 missiles MIM-104E GEM-T [Guidance Enhanced Missile-TBM] à la Roumanie. Le tout pour un montant de 3,9 milliards de dollars. Le

Une installation militaire américaine inaugurée en Israël

Pour le Pentagone, les mots ont un sens. Aussi, quand l’armée israélienne a communiqué sur l’inauguration d’une « base » américaine dans le désert du Neguev (sud d’Israël), il a demandé une rectification. Aussi, il convient désormais de parler d’une « installation militaire permanente », voire de « centre de vie pour les militaires américains qui travaillent actuellement sur la