défense aérienne / Archives

La Turquie veut coopérer avec le consortium franco-italien Eurosam pour sa défense aérienne

C’est à en perdre son latin, tant ce dossier aura donné lieu à maints rebondissements. En 2013, la Turquie annonça son choix en faveur du système de défense aérienne chinois Hongqi-9/FD 2000, aux dépens du consortium franco-italien Eurosam (SAMP/T ou Mamba) et du tandem américain Raytheon/Lockheed-Martin (Patriot PAC-3). Seulement, la décision turque, motivée par le

La Roumanie opte pour le système américain Patriot pour sa défense aérienne

En avril dernier, le général Nicolae-Ionel Ciuca, chef d’état-major des forces armées roumaines, avait indiqué que son pays comptait acquérir le système antimissie américain Patriot afin de renforcer la protection de son espace aérien. Et c’est donc sans surprise que la Defense Security Cooperation Agency (DSCA), l’agence chargée des exportations d’équipements militaires américains, a recommandé

L’Autriche renonce à ses avions de combat Eurofighter et cherche une alternative

On ne verra bientôt plus d’avions de combat Eurofighter Typhoon aux couleurs autrichiennes. Dès 2020, ces appareils seront en effet retirés du service, soit 13 ans après la réception du premier exemplaire. Telle est la décision annoncée ce 7 juillet par Hans Peter Doskozil, le ministre autrichien de la Défense. Ce dernier ne fait que

Moscou prévient que les avions de la coalition anti-EI pourront être « considérés comme des cibles »

Le 18 juin, un avion d’attaque syrien de type Su-22 « Fitter » a été abattu par une F/A-18E Super Hornet américain de la coalition internationale après avoir bombardé une position des Forces démocratiques syriennes (FDS) dans le secteur de Tabqa, d’où l’État islamique (EI ou Daesh) a récemment été chassé. « Les projets et les actes hostiles

Quatre options pour l’avenir de la force aérienne suisse

Après l’échec de la votation sur l’achat de 22 avions de combat Gripen E/F pour remplacer les F-5 Tiger de la force aérienne, Guy Parmelin, le ministre suisse de la Défense de la Confédération, prend toutes les précautions nécessaires pour éviter de connaître une nouvelle déconvenue. C’est ainsi qu’il a mis en place une commission

Israël va fournir des systèmes de défense aérienne à la marine indienne

Un mois après avoir annoncé la signature d’un contrat d’un montant record de 1,6 milliard d’euros pour livrer à l’Inde des systèmes « Advanced MRSAM » (Medium-Range Surface-to-Air Missile), Israël a annoncé, le 21 mai, une nouvelle commande portant cette fois sur une version navale de ce dispositif qui, appelée LRSAM (Long-Range Surface-to-Air Missile), est destinée à

Les Émirats arabes unis envisagent l’achat de 160 missiles pour le système de défense aérienne Patriot

En 2008, les Émirats arabes unis se dotèrent du système de défense aérienne Patriot, développé par les industriels américains Raytheon et Lockheed-Martin. Engagées depuis 2015 au Yémen, dans le cadre d’une coalition dirigée par l’Arabie Saoudite, les forces émiratis ont eu l’occasion de l’utiliser pour intercepter et détruire des missiles lancés par les rebelles Houthis,

Le Pentagone envisage de déployer une batterie de défense aérienne Patriot dans les pays baltes

En septembre prochain, les forces russes et biélorusses seront engagées dans d’imposantes manoeuvres, appelées Zapad 2017. Ces dernières, qui mobiliseront jusqu’à 100.000 soldats, se tiendront à deux pas de la Pologne et des trois États baltes (Lituanie, Estonie, Lettonie). En outre, la Russie a également déployé des missiles balistiques sol-sol à capacité nucléaire de type

L’Inde commande le système de défense aérienne MRSAM à Israël

C’est sans doute le plus important contrat d’armement jamais obtenu par l’industrie israélienne de l’armement. Ce 7 avril, l’entreprise publique Israel Aerospace Industries (IAI) a indiqué qu’elle allait fournir à l’Inde les systèmes « Advanced MRSAM » (Medium-Range Surface-to-Air Missile) et LRSAM (Long-Range Surface-to-Air Missile) pour un montant total de 2 milliards de dollars. Basé sur le

Syrie : La Russie suspend l’accord avec la coalition anti-jihadiste sur la prévention des incidents aériens

En octobre 2015, peu après le début de l’intervention militaire de la Russie en Syrie, Moscou et Washington avaient trouvé un accord portant sur des mesures dites de « déconfliction » afin de prévenir tout incident entre les avions de la coalition et ceux des forces aérospatiales russes. Ainsi, une ligne de communication entre les états-majors fut