cyberdéfense / Archives

La cyberdéfense française a des relations compliquées avec les géants américains de l’Internet

Google, Amazon, Facebook, Apple… Que ce soit pour faire une recherche sur Internet, écrire un article, acheter un livre ou rester en relation avec des amis éloignés, tout le monde (ou presque) utilise les services de ces géants américains du numérique, désignés par l’acronyme « GAFA ». La personnalité et l’inventivité de leurs fondateurs, qui ont pu

Le prochain exercice de cyberdéfense « DEFNET » annoncé en code hexadécimal par l’État-major des Armées

Ceux qui ont un peu de connaissances en informatique n’auront sans doute pas été surpris par la mystérieuse série de chiffres et de lettres postée par l’État-major des Armées (EMA) sur son compte Twitter, le 8 mars. Il fallait en effet connaître le code hexadécimal pour savoir que « 44 45 46 4e 45 54 20

La future Loi de programmation militaire prévoit d’investir 1,6 milliard d’euros dans la cyberdéfense

Inauguration du Pôle d’excellence cyber de Rennes et d’un bâtiment d’expertise cyber de haute sécurité sur le site de la la DGA – MI (Direction Générale de l’Armement – Maîtrise de l’Information) à Bruz, chaires dédiées au cyberespace dans les grandes écoles militaires, mise en place d’un « Pacte Défense Cyber », comprenant 50 mesures organisées selon

L’US Cyber Command va s’émanciper et devenir un commandement unifié

Contrairement à ce que son appellation laisse supposer, l’US Cyber Command (US CYBERCOM), créé en 2009 pour mener les opérations militaires dans le cyberespace, est actuellement subordonné à l’US Strategic Command. En clair, c’est un sous-commandement qui coordonne les activités des unités spécialisées de chaque composante des forces américaines, dont l’Army Cyber Command, la Fleet

L’Otan renforce sa cyberdéfense

Après Wannacry, en mai, un nouveau « rançongiciel » vient de faire son apparition cette semaine. Exploitant une faille de sécurité du système d’exploitation Windows pour se propager, Petrwrap (aussi appelé GoldenEye, Nyetya ou encore NotPetya) chiffre les fichiers des ordinateurs qu’il infecte et demande une rançon de 300 dollars pour donner une clé de déchiffrement à

L’armée allemande se dote d’un commandement « Cyberespace et Information »

À en croire le ministère allemand de la Défense, les systèmes informatiques de la Bundeswehr auraient subi pas moins de 284.000 attaques au cours des neuf premières semaines de l’année. Ce nombre peut sembler très élevé : il est en effet dix fois supérieur à celui des cyberattaques déjouées par les services du ministère français

De nouvelles unités spécialisées mises à l’épreuve lors de l’exercice de cyberdéfense DEFNET 2017

En janvier, les sites Internet de municipalités polonaises ayant accueilli des troupes américaines dans le cadre des mesures de réassurance prises par l’Otan ont été visés par des attaques informatiques ayant consisté à diffuser, à la place de leur leurs contenus habituels, des messages hostiles à l’Alliance atlantique. Si le « défacement » de site Internet, qui

La France accueillera une conférence pour prévenir les conflits dans le cyberespace

Quand il est apparu, dans les années 1960, que l’espace pouvait devenir un nouveau champ de bataille, il a été décidé de fixer des règles, reprises par le Traité sur « les principes régissant les activités des États en matière d’exploration et d’utilisation de l’espace extra-atmosphérique, y compris la Lune et les autres corps célestes » conclu

Le lycée militaire de Saint-Cyr-l’École va proposer un BTS en cyberdéfense

Recruter des experts en sécurité informatique n’est pas une chose aisée pour le ministère de la Défense, tant la concurrence du secteur privé, avec les rémunérations qu’il propose, est forte. Et contrairement au Royaume-Uni, il n’est pas question, du moins pour le moment, d’aller chercher ces compétences là où elles sont, c’est à dire dans

Hausse sensible des cyberattaques contre les réseaux de l’Otan

La Capacité OTAN de réaction aux incidents informatiques (NCIRC), qui assure la protection des réseaux numériques de l’organisation, ne manque pas de travail. Dans un entretien donné au quotidien allemand Die Welt, le secrétaire général de l’Alliance atlantique, Jens Stoltenberg, s’est dit « particulièrement inquiet » de la hausse significative du nombre de cyberattaques ayant visé les