Crimée / Archives

La marine russe a lancé un exercice en mer Noire, où l’US Navy se prépare à envoyer un navire

L’information était passée inaperçue en raison des tensions entre la Russie et l’Ukraine en mer d’Azov, le 25 novembre. Ce jour-là, la presse d’outre-Quiévrain a révélé que, trois jours plus tôt, le navire de commandement et d’appui logistique belge A960 « Godetia » avait été survolé à basse altitude par deux bombardiers tactiques russes Su-24 Fencer armés,

Mer d’Azov : La Russie aurait déployé des missiles anti-navires près du détroit de Kertch

Après la capture « musclée » de trois navires ukrainiens par les gardes-côtes russes en mer d’Azov, Kiev a indiqué que la Russie avait renforcé « drastiquement » sa présence militaire à sa frontière avec l’Ukraine. « Je ne veux pas que quelqu’un pense que ce sont des jeux d’enfant. L’Ukraine fait face à la menace d’une guerre totale avec

Mer d’Azov : Moscou met en garde Kiev contre « tout acte irréfléchi » tandis que l’Otan dit chercher l’apaisement

En 2003, Kiev et Moscou s’était mis d’accord pour garantir la liberté de navigation dans le détroit de Kertch, qui séparant la Crimée de la péninsule russe de Taman, relie la mer Noire à celle d’Azov. Seulement, l’annexion de la péninsule ukrainienne par la Russie, en mars 2014, a changé la donne, les deux rives

Incident entre la marine ukrainienne et la garde-côtière russe près du pont de Kertch

La mer d’Azov est bordée au nord-ouest par l’Ukraine, à l’est par la Russie et au sud par la Crimée, laquelle est reliée à la mer Noire par le détroit de Kertch, lequel est passé sous le contrôle russe, depuis l’annexion de la Crimée, en mars 2014. Et, dans cette région, la tension entre Kiev

La tension monte lentement mais sûrement entre la Russie et l’Ukraine en mer d’Azov

Le 25 mars, un chalutier russe fut arraisonné par les garde-côtes ukrainien, alors qu’il naviguait en mer d’Azov, qui, bordée au nord-ouest par l’Ukraine, à l’est par la Russie et au sud par la Crimée, est reliée à la mer Noire par le détroit de Kertch. La raison? Le navire, venu de Crimée et battant

Otan/Russie : La marine américaine a envoyé deux destroyers patrouiller dans les eaux de la mer Noire

Depuis quelques jours, deux destroyers américains de la classe Arleigh Burke patrouillent dans les eaux de la mer Noire. En effet, le 17 février, l’USS Carney y a rejoint l’USS Ross pour, a expliqué l’US Navy, « mener des opérations de sécurité maritime. » Il s’agit de répondre au renforcement des moyens militaires russes dans cette partie

La Russie assume les manoeuvres aériennes dangereuses lors d’interception d’avions de l’Otan

Des avions Su-24 « Fencer » qui enchaînent les passes à basse altitude au-dessus de destroyers américains, des chasseurs Su-30 et Su-27 qui effectuent des manoeuvres dangereuses près des appareils de l’Otan qu’ils viennent d’intercepter… Ces dernières années ont été riches d’incidents de ce type, que ce soit en Baltique, en mer Noire, voire en Syrie. Au

Face à la Russie, la revue stratégique plaide pour la fermeté et le dialogue

Le Livre blanc sur la Défense et la sécurité nationale (LBDSN) de 2013 se voulait plutôt conciliant avec la Russie, alors décrite comme un pays se donnant « les moyens économiques et militaires d’une politique de puissance ». Les relations de la Russie avec la France « conjuguent des dimensions de coopération (équipements militaires, appui logistique lors du retrait

Moscou convoque l’attaché militaire ukrainien après une « provocation »

Les autorités russes ont convoqué, dans la nuit du 1er au 2 février, l’attaché militaire ukrainien en poste à Moscou pour lui remettre une note de protestation concernant un incident ayant eu lieu près d’installations gazières en mer Noire, précisément au large de la Crimée. Selon Moscou, le 1er février, un avion de transport ukrainien

L’Ukraine a lancé des exercices militaires près de la Crimée

En dépit des tensions tendues à l’extrême avec Moscou, notamment en raison de l’appui russe fourni aux séparatistes du Donbass (sud-est de l’Ukraine), Kiev a pris l’initiative de lancer, ce 1er décembre, près de la Crimée, région ukrainienne annexée par la Russie en mars 2014, des exercices militaires d’une durée deux jours, avec des tirs