coût / Archives

Successeur de LOUVOIS, Source Solde va coûter 48 millions d’euros de plus par rapport au devis initial

En avril 2015, afin de remplacer le Logiciel unique à vocation interarmées de la Solde [LOUVOIS], responsable d’innombrables dysfonctionnements dans le paiement de la solde des militaires, la Direction générale de l’armement confia au groupe Sopra-Steria, le soin de développer un nouveau logiciel, appelé Source Solde. Le montant global de ce marché était alors de

L’aviation belge volera « 30% d’heures en moins » pour compenser le coût d’exploitation plus élevé du F-35 par rapport au F-16

Le choix de la Belgique d’acquérir 34 avions de combat F-35 auprès des États-Unis afin de remplacer la cinquantaine de F-16 encore en dotation au sein de sa force aérienne, aura fait couler beaucoup d’encre, certains y voyant une décision allant « a contrario des intérêts européens ». Ces F-35 ne sont pas près de se poser

La Malaisie a des problèmes pour faire voler ses avions de combat Su-30 MKM livrés par la Russie

Au début des années 2000, la Malaisie négocia avec la Russie un contrat portant sur la livraison de 18 avions de combat Sukhoï Su-30 MKM. Et la totalité de la commande fut honorée entre 2007 et 2009. Or, près de dix ans après la réception du dernier appareil par la force aérienne malaisienne, il se

La création de la force spatiale américaine devrait au moins coûter 13 milliards de dollars

En août, le vice-président des États-Unis, Mike Pence, avait estimé que la création d’un 6e branche des forces armées américaines dédiées uniquement aux opérations spatiales allait coûter environ 8 milliards de dollars au cours des cinq prochaines années. Cette évaluation était un peu trop optimiste. En effet, selon un mémo intitulé « proposition pour une organisation

L’US Air Force voudrait que les coûts d’exploitation du F-35 soient équivalents à ceux du F-16

Selon les dernières évaluations du Pentagone, les coûts d’acquisition et de développement du F-35 s’élèvent désormais à 406,1 milliards de dollars, contre 406,5 milliards l’an passé. Et il est toujours questions de mettre en service 2.456 appareils au sein de l’US Air Force (F-35A), de l’US Marine Corps (F-35B) et de l’US Navy (F-35C). Cependant,

Le système américain de défense aérienne Patriot PAC-3 est trop cher pour la Pologne

En avril 2015, le gouvernement polonais libéral-conservateur dirigé par Mme Ewa Kopacz fit part de son intention d’acquérir 50 hélicoptères Caracal auprès d’Airbus Helicopters. Dans le même il indiqua avoir retenu le système américain Patriot PAC-3 (Raytheon) pour moderniser les capacités de défense aérienne de ses forces armées [programme Wisla, ndlr]. Et cela, aux dépens

L’avion de combat F-35 pourrait coûter bien plus cher que prévu à la défense britannique

À terme, la Royal Air Force (RAF) et la Fleet Air Arm (l’aéronavale britannique) mettront en oeuvre 138 avions dits de 5e génération F-35 Lightning II, développé par l’américain Lockheed-Martin, avec l’appui d’autres industriels, comme BAE Systems. Pour le moment, Londres a commandé 48 exemplaires de la version B de cet appareil, c’est à dire

Le financement d’un second porte-avions ne coûterait que 0,02% du PIB par an

Disposer d’un porte-avions est essentiel pour une puissance qui prétend vouloir jouer les premiers rôles sur la scène internationale pour faire valoir ses intérêts. C’est d’ailleurs pour cette raison que la Chine et l’Inde entendent développer leur capacités aéronavales et que les États-Unis veulent préserver les leurs ou que le Royaume-Uni a l’intention de retrouver

L’Allemagne reporte l’achat du système de défense aérienne MEADS

En juin 2015, Berlin annonça son intention d’acquérir le système de défense aérienne MEADS (Multinational Extended Air Defense System) dans le cadre du programme TLVS [Taktisches Luftverteidigungssystem, ndlr], visant à remplacer les batteries Patriot de la Bundeswehr, acquises dans les années 1980. Le montant du contrat était alors estimé à plus de 4 milliards d’euros.

L’opération Chammal devrait coûter 360 millions d’euros en 2016

Cette année, les surcoûts liées aux interventions extérieures (OPEX) menées par les forces françaises devraient atteindre, à nouveau, 1,2 milliard d’euros. Et, selon le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, l’opération Chammal, conduite en Irak et en Syrie contre l’État islamique (EI ou Daesh), s’élevera à environ 360 millions d’euros. « L’opération au Levant coûtera