Côte d’Ivoire / Archives

Lieutenant Alexandre Arnaud, mort en service aérien commandé en Côte d’Ivoire

L’armée de Terre a dévoilé l’identité du pilote qui s’est tué aux commandes d’un hélicoptère Gazelle en Côte d’Ivoire, le 10 juillet. Il s’agit du lieutenant Alexandre Arnaud, du 3e Régiment d’Hélicoptères de Combat (RHC) d’Étain. Né le 21 février 1993 à Saint-Étienne, Alexandre Arnaud s’engage à l’âge de 19 ans en qualité d’officier sous

Un hélicoptère Gazelle de l’armée de Terre s’est écrasé en Côte d’Ivoire

Le 10 juillet, vers 17 heures, un hélicoptère d’attaque de type Gazelle, appartenant aux Forces françaises en Côte d’Ivoire [FFCI], s’est écrasé près du village de Modeste, située à dizaine de kilomètres d’Abidjan. Sur les photogaphies circulant sur les réseaux sociaux, l’on peut voir que l’appareil du détachement de l’Aviation légère de l’armée de Terre

Le parquet de Paris demande un procès pour le bombardement de Bouaké, qui fit 9 tués parmi les militaires français en 2004

  Tout finit par se savoir, dit-on. À condition d’être patient. Et de la patience, les familles des 9 militaires français et d’un ressortissant américain en font preuve, depuis bientôt 14 ans. Le 6 novembre 2004, soit lors des premiers jours de l’opération « Dignité », lancée par le pouvoir ivoirien contre les rebelles des Forces nouvelles

Un avion de transport AN-26 affrété par l’armée française s’est écrasé au large d’Abidjan

Un avion de transport de type AN-26-100, utilisé par la compagnie moldave Valan International Cargo Charter et affrété par l’armée française, s’est abîmé en bord de mer, ce 14 octobre, aux environs de 6h00, alors qu’il s’apprêtait à atterrir à Abidjan. Les conditions météorologiques, particulièrement mauvaises lors de l’arrivée de cet appareil, pourraient expliquer cet accident.

La France et la Côte d’Ivoire vont renforcer de « manière concrète » leur partenariat militaire

Le Livre blanc de la Défense et de la Sécurité nationale (LBDSN) publié en 2008 prévoyait de maintenir seulement deux bases permanentes françaises en Afrique – à Djibouti et au Gabon – et de transformer les autres en « pôles opérationnels de coopération », comme cela a été fait au Sénégal. Et, s’agissant de la Côte d’Ivoire,

La Côte d’Ivoire va envoyer 150 soldats au Mali pour renforcer la mission de l’ONU

Pour la première fois, la Côte d’Ivoire va envoyer une unité « combattante » forte de 150 soldats chez son voisin malien, dans le cadre de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation du Mali (MINUSMA). Selon le chef d’état-major des forces armées ivoiriennes, le général Touré Sékou, cette compagnie sera déployée à Tombouctou.

Mali : L’un des « cerveaux » présumés de l’attentat de Grand Bassam arrêté par la force Barkhane

Le 13 mars 2016, trois hommes armés tuèrent 19 personnes, dont 4 ressortissants français, à Grand Bassam, une station balnéaire proche d’Abidjan. Cette attaque, la première du genre en Côte d’Ivoire, fut revendiquée par al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI), en représailles de l’opération Barkhane, menée par la France dans la bande sahélo-saharienne. Depuis, plus d’une

Contre le terrorisme, le président nigérien veut une « force multinationale mixte » en Afrique de l’Ouest

Le Niger doit faire face à une double menace jihadiste. La première est incarnée, dans le nord du pays, par al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI) et ses alliés. La seconde vient de Boko Haram, le groupe nigérian qui, soumis à l’État islamique (EI ou Daesh), mène régulièrement des raids meutriers dans le sud, principalement dans

Les effectifs des Forces françaises en Côte d’Ivoire vont être portés à 900 militaires d’ici l’été 2016

Si on avait dû aller au bout des décisions prises dans la foulée du Livre blanc sur la Défense et la sécurité nationale (LBDSN) de 2008, les forces françaises auraient été bien ennuyées au moment des opérations Serval et Sangaris, menées respectivement au Mali et en Centrafrique en 2013. En effet, en 2008, il était

Camerone 2016 : La dignité, le courage et la détermination des légionnaires au combat

Cette année, pour la commémoration de la bataille de Camerone, le thème « 40 ans d’opérations extérieures de la Légion étrangère » a été retenu. Ce 30 avril, lors de la cérémonie militaire organisée à Aubagne, pour symboliser la continuité des engagements passés et actuels, la main du capitaine Danjou sera portée par le général René Grosjean,