condition militaire / Archives

Plus de 72% des militaires sont au moins titulaires du Baccalauréat

En plus d’être intéressants d’un point de vue sociologique, les chiffres donnés par le Haut Comité d’évaluation de la condition militaire (HCECM) sont de nature à battre en brèche certains clichés encore colportés (hélas!) sur les militaires et illustrent que « l’escalier social » au sein des armées n’est pas une vaine expression. Ainsi, la revue annuelle

La « crise » de l’habillement au sein de la Marine nationale n’est pas encore terminée

Interrogé lors d’une audition, en octobre 2015, sur les problèmes en matière d’habillement constatés sur les bases navales de Brest, Toulon et Cherbourg, le ministre de la Défense d’alors, Jean-Yves Le Drian, avait annoncé un plan d’urgence pour y remédier. À l’époque, il avait même parlé de « crise de l’habillement ». « C’est une question récurrente mais

Entre 2007 et 2016, plus de 600 militaires français ont été blessés lors d’opérations extérieures

La Revue annuelle de la condition militaire (édition 2017) est disponible depuis le 20 décembre sur le site du Haut Comité d’évaluation de la condition militaire (HCECM). Ce document, signalé par l’AFP, donne des chiffres jusqu’alors difficiles à obtenir, comme ceux relatifs aux blessés lors d’opérations extérieures. Généralement, l’État-major des armées (EMA) ne communique jamais

« Un militaire n’est ni un surhomme, ni un sous-citoyen »

Dans le cadre d’une série d’auditions sur la condition militaire, la commission de la Défense a accueilli, le 21 novembre, les représentants du Conseil supérieur de la fonction militaire (CSFM). Plusieurs préoccupations ont ainsi été soulevées, comme la réforme à venir des retraites, laquelle prévoit d’instaurer un système « notionnel » et « universel » en lieu et place

Mme Parly annonce 12 mesures pour améliorer le quotidien des militaires et le soutien des familles

Entre les mutations, fréquentes, qui perturbent la scolarité des enfants et la carrière professionnelle des conjoints et les longues absences, parfois imprévues, dues à un rythme opérationnel élevé, concilier le métier de militaire avec une vie familiale épanouie n’est pas toujours évident. D’ailleurs, un rapport parlementaire publié en février soulignait une « augmentation du nombre de

62% des militaires de carrière envisagent de quitter l’armée

Entre la vocation, le désir de servir et de s’engager pour les autres, la recherche de valeurs, les envies d’ailleurs, la soif d’aventures, l’opportunité d’avoir une première expérience professionnelle, la tradition familiale ou encore le prestige de l’uniforme, les raisons qui poussent un jeune homme (ou une jeune femme) à se rendre dans un centre

Le collectif « Femmes de militaires en colère » va manifester à Paris

Les chefs d’état-major le disent à chaque fois qu’ils en ont l’occasion et les rapports sur la condition militaire ne cessent de le souligner, comme l’ont récemment fait les députés Charles de la Verpillière et Geneviève Gosselin-Fleury : le moral des soldats dépend « fortement de ce qu’on appelle sa ‘base arrière' » et le « bien-être de

L’armée de Terre lance une enquête en ligne auprès des conjoints des militaires

En octobre 2016, lors de son audition devant les parlementaires dans le cadre du projet de loi de finance alors en discussion, le général Jean-Pierre Bosser, le chef d’état-major de l’armée de Terre (CEMAT) avait estimé que les paramètres alors utilisés pour évaluer le moral de ses troupes n’étaient plus assez pertinents. Pour lui, il

L’opération Sentinelle est un facteur de risques pour la condition militaire

Pour son 10e rapport [.pdf], le Haut comité d’évalution de la condition du militaire (HCECM), présidé par Bernard Pêcheur, s’est penché sur les missions intérieures des forces armées et donc sur l’opération Sentinelle. Et il y a effectivement beaucoup de choses à en dire, notamment au niveau de l’hébergement des soldats mobilisés pour cette mission.

Le moral des armées reste le point de vigilance le plus important pour le général de Villiers

Lors de chaque audition devant les parlementaires, le général Pierre de Villiers, le chef d’état-major des armées (CEMA), insiste toujours sur un point : le moral des militaires. Or, ce dernier est souvent mis à rude épreuve, comme ne manque pas de le souligner régulièrement le Haut Comité d’évaluation de la condition militaire (HCECM), présidé