Un sous-marin nucléaire d’attaque français a fictivement coulé le porte-avions USS Theodore Roosevelt