commission / Archives

Le chef de la marine argentine limogé pour la disparition du sous-marin ARA San Juan

N’ayant plus donné aucun signe de vie après avoir signalé une avarie sur l’une de ses batteries, le sous-marin argentin ARA San Juan demeure introuvable depuis le 15 novembre, malgré les moyens internationaux déployés pour tenter de le repérer. Pourtant, le 11 décembre, une nouvelle piste avait été évoquée. « Nous analysons un nouveau point [de

En liaison avec l’Otan, l’Union européenne veut faciliter les mouvements de troupes entre les États membres

L’anecdote a récemment été rapportée par le site spécialisé Defense One : lors de manoeuvres récentes, un escadron du 2nd Cavalry Regiment de l’US Army, parti de Roumanie, s’était retrouvé bloqué à la frontière bulgare pour une raison administrative. « Nous nous sommes assis dans nos Strykers pendant une heure et demie au soleil, attendant que

La nouvelle version du Service national pourrait être expérimentée dès 2019

Quand, en mars dernier, Emmanuel Macron proposa de rétablir la conscription, il avait bien insisté sur le caractère « militaire » que devrait avoir le service obligatoire universel d’un mois qu’il entendait alors instaurer. Cette mesure lui avait été inspirée par les généraux Dominique Trinquand et Bertrand Soubelet, auteurs d’une note dans laquelle ils proposait d’établir une

Pour le porte-parole du gouvernement, passer de la commission des Finances à celle de la Défense est une « sanction »

Mis en examen pour avoir violemment frappé, avec un casque de moto, Boris Faure, avec qui il entretient des relations houleuses lorsqu’il était membre du Parti socialiste, le député M’jid El Guerrab a démissionné du groupe « La République en marche ». Ne pouvant plus siéger à la commission des Finances où il avait été nommé par

Une commission de l’ONU pointe la responsabilité de Damas dans l’attaque chimique de Khan Cheikhoun

Dans un rapport publié le 6 septembre, la Commission d’enquête des Nations unies sur les droits de l’homme en Syrie a formellement attribué au régime syrien la responsabilité de l’attaque qui, commise avec du gaz sarin, visa la localité de Khan Cheikhoun, le 4 avril dernier. Pour rappel, cette dernière avait donné lieu à des

Voilà ce qu’a dit le général de Villiers lors de son audition par les députés de la commission de la Défense

Que n’a-t-on pas lu et entendu après le « recadrage » du général de Villiers, alors chef d’état-major des armées (CEMA) par le président Macron! On a vu des éditorialistes, prendre l’air docte en rappelant que, dans notre République, les « armes cèdent à la toge » (sans pour autant le dire en latin – Cedant arma togae –

Des députés de la majorité se mettent en marche contre les coupes budgétaires imposées aux Armées

La décision du gouvernement de faire porter au seul ministère des Armées la charge financière des opérations extérieures et intérieures (850 millions) dans le cadre de mesures visant à trouver 4 à 5 milliards d’euros d’économies pour respecter les 3% du PIB de déficit fait des vagues, y compris dans les rangs de la majorité.

Sénat : La commission des Affaires étrangères et de la Défense change de président

Sans surprise, puisqu’il avait été précédemment désigné à l’unanimité par le groupe « Les Républicains » du Sénat, Christian Cambon, 69 ans, a été élu président de la commission des Affaires étrangères, de la Défense et des Forces armées. Le sénateur du Val-de-Marne remplace ainsi Jean-Pierre Raffarin, qui a annoncé son retrait de la vie politique pour

Assemblée nationale : M. Jean-Jacques Bridey a été élu président de la Commission de la Défense

Comme l’on pouvait s’y attendre, la composition de la commission de la Défense, à l’Assemblée nationale, compte très peu de députés qui y siégeaient lors de la précédente législature. Sauf erreur, ils sont en effet seulement 6 : Philippe Folliot (majorité présidentielle), Gwendal Rouillard (LREM), Jean-Jacques Bridey (LREM), Marianne Dubois (LR), Claude de Ganay (LR)

Assemblée nationale : La commission de la Défense va être chamboulée

  Parmi les députés qui participaient activement, et avec vigilance, aux travaux de la commission de la Défense nationale en rédigeant des rapports ou ne faisant pas de la figuration lors des auditions de responsables du ministère et des chefs militaires, nombreux sont ceux qui ne retrouveront pas leur siège ou qui auront beaucoup de