Lors de la conférence de presse qu’il a donnée, avec la ministre des Armées, Florence Parly, pour donner le bilan des frappes contre le programme chimique syrien [opération Hamilton], le chef d’état-major des armées, le général François Lecointre, a souligné le défi qu’il a fallu relever pour coordonner un raid à la fois inter-alliés (France,