chef d’état major / Archives

Théoricien du combat urbain, le général Aviv Kochavi sera le prochain chef d’état-major de Tsahal

Le 25 novembre, le gouvernement israélien a confirmé, à l’unanimité, la nomination du général Aviv Kochavi à la tête de l’état-major de Tsahal. Ce dernier remplacera le général Gadi Eisenkot à compter du 15 janvier prochain. La candidature du général Kochavi avait été annoncée fin octobre par Avigdor Lieberman, qui allait alors démissionner de ses

Le général Lavigne envisage une coopération franco-allemande dans le domaine des hélicoptères de transport lourd

La Loi de programmation militaire [LPM] 2019-25 n’a pas donné la priorité au renouvellement des hélicoptères utilisés par les forces armées, étant donné que les livraisons prévues dans le cadre du programme HIL [Hélicoptère interarmées léger] ont été reportées à 2028. S’agissant de nouvelles capacités, il n’est pas question non plus d’acquérir des hélicoptères de

Pour l’amiral Prazuck, la France est la seconde puissance maritime du monde

Incontestablement, lors que l’on considère les moyens de l’US Navy et de l’US Coast Guard ainsi que l’étendue de leur zone économique exlusive (ZEE), les États-Unis constituent la première puissance maritime du monde. Mais qui est la seconde? Pour l’amiral Prazuck, le chef d’état-major de la Marine nationale (CEMM), la France occuperait la seconde position.

Le chef de la marine argentine limogé pour la disparition du sous-marin ARA San Juan

N’ayant plus donné aucun signe de vie après avoir signalé une avarie sur l’une de ses batteries, le sous-marin argentin ARA San Juan demeure introuvable depuis le 15 novembre, malgré les moyens internationaux déployés pour tenter de le repérer. Pourtant, le 11 décembre, une nouvelle piste avait été évoquée. « Nous analysons un nouveau point [de

Avec la hausse du budget des armées, le général Bosser est « parti à la conquête des ressources » financières

L’an prochain, le ministère des Armées devrait bénéficier d’un budget en hausse de 1,8 milliard d’euros. Et il est prévu de maintenir cet effort, à raison de 1,7 milliard par an pendant la durée du quinquennat en cours. Aussi important que cela puisse paraître, ces hausses annoncées risquent d’être insuffisantes pour garantir le modèle d’armée

La remontée en puissance de l’armée de Terre atteint des « seuils critiques »

Après la publication du Livre blanc sur la Défense et la sécurité nationale (LBDSN), une priorité était affirmée pour les ressources humaines des Armées : il fallait réduire le taux d’encadrement (ce que l’on appelait, à l’époque, le « dépyramidage »). Le général Bertrand Ract-Madoux, alors chef d’état-major de l’armée de Terre, avait trouvé cela « déraisonnable », avant

La Maison Blanche revoit la composition du Conseil de sécurité nationale

Le National Security Council (NSC) est un organisme qui dépend du président des États-Unis. Son rôle et de conseiller ce dernier sur l’ensemble des questions stratégiques, ce qui englobe les sujets liés à la défense et à la politique étrangère. Autant dire qu’il tient une place importante et influente. Et, jusqu’à présent, le chef d’état-major

Le chef d’état-major polonais a remis sa démission

Depuis que la victoire du parti conservateur « Droit et Justice » (PiS) aux élections législatives polonaises de l’automne 2015, de nombreux responsables militaires de haut rang ont remis leur démission. Ainsi, en mars dernier, et à leur demande, au moins cinq généraux ont quitté leurs fonctions, dont le général Ireneusz Bartniak, alors chef d’état-major du Commandement

La force aérienne norvégienne sera commandée par une femme

Quand le chef d’état-major de la Luftforsvaret (force aérienne norvégienne), le général Per-Egil Rygg, est décédé des suites d’une courte maladie en octobre dernier, Mme le général Tonje Skinnarland a assuré l’intérim. Et c’est donc tout naturellement que, le 27 janvier, cette dernière a été confirmée à ce poste par gouvernement norvégien. Cette décision est

Un nouveau chef d’état-major pour les forces armées pakistanaises

La nomination d’un nouveau chef d’état-major au Pakistan n’est jamais anodine étant donné que ce pays, doté de l’arme nucléaire est instable à cause d’une prolifération de groupes terroristes, que l’armée y est généralement mieux considérée que le pouvoir politique, jugé corrompu et inefficace par l’opinion publique, et qu’il peut être engagé dans un conflit