La ministre des Armées accuse la Turquie et la Russie de chercher à discréditer les forces françaises au Sahel