canada / Archives

Une frégate canadienne survolée par un avion russe de type SU-24 en mer Noire

Actuellement, les frégates NCMS Toronto (Canada) ROS Regele Ferdinand (Roumanie) et Almirante Juan ESPS de Borbon (Espagne), qui appartiennent Standing NATO Maritime Group 2, participent depuis le 8 septembre à l’exercice Sea Breeze 2014, dans les eaux de la mer Noire. Les États-Unis, la Turquie, la Géorgie et l’Ukraine y prennent également part. Seulement, cette

Le Canada va envoyer des conseillers militaires en Irak

Les autorités irakiennes ont salué, ce 6 septembre, le projet du président américain Barack Obama de constituer une coalition internationale la plus vaste possible contre  l’État islamique, qui a instauré un califat englobant les territoires qu’il a conquis tant en Syrie qu’en Irak et commis d’innombrables exactions contre les minorités religieuses et les chiites. « Nous

L’activité des bombardiers russes augmente près de l’Alaska tandis que Moscou dit avoir chassé un sous-marin américain en mer de Barents

Qu’un bombardier stratégique russe vole près de l’espace aérien surveillé par le NORAD (North American Aerospace Defense Command), un commandement conjoint aux États-Unis et au Canada, n’a rien de nouveau. En revanche, ce qu’il l’est depuis une dizaine de jours, est la fréquence de ces vols… « Au cours de la semaine dernière, le NORAD a

Le Canada va-t-il participer au bouclier antimissile américain?

Depuis 1957, les Etats-Unis et le Canada assurent conjointement la surveillance l’espace aérien nord-américain via une structure commune, le NORAD (North American Aerospace Defense Command, ou Commandement de la défense aérospatiale de l’Amérique du Nord). Avec le projet de Washington de bâtir une défense antimissiles balistiques (DAB), l’on aurait pu penser qu’Ottawa allait y participer.

DCNS compte vendre ses frégates mutimissions à la Marine royale canadienne

En juin 2010, Ottawa annonçait un plan doté de 35 milliards de dollars canadiens pour remplacer, sur une période de 30 ans, les navires de surface de la Marine nationale canadienne et ceux des garde-côtes. Le renforcement des capacités navales est crucial pour le Canada dans la mesure où, avec le changement climatique, la région

Le Canada va déployer 6 avions CF-18 en Europe de l’Est

A Genève, le 17 avril, la Russie, l’Union européenne, les Etats-Unis et l’Ukraine ont trouvé un accord à l’issue de pourparlers concernant la crise ukrainienne, alors que des militants pro-russe ont pris le contrôle de bâtiments officiels dans l’est du pays. Ce texte appelle les parties à « s’abstenir d’actions violentes, d’actes d’intimidation ou d’actions provocatrices »

Dassault Aviation prêt à faire beaucoup de concessions pour imposer le Rafale au Canada

Initialement, le Canada avait annoncé, en 2010, l’achat de 65 exemplaires du  F-35 Ligthning II de Lockheed-Martin, en cours de développement, pour rempacer ses CF-18 Hornet. Et cela, sans appel d’offres. Cette décision pouvait se comprendre dans la mesure où l’industrie aéronautique canadienne est impliquée dans ce programme américain, par ailleurs financé à hauteur de

Un ancien général canadien placé en détention à Kaboul

En 2010, tout allait bien pour le brigadier-général Daniel Ménard. Chef des forces opérationnelles interarmées canadiennes en Afghanistan (JFT-Afg) et promis à prendre le commandement de la Force terrestre du Québec à son retour de mission, il avait été sanctionné pour avoir entretenu une liaison intime avec une subordonnée. Cette affaire avait été sortie après

L’armée canadienne renonce à acquérir des véhicules de combat d’infanterie

Le gouvernement canadien a annoncé, le 20 décembre, l’annulation de son appel d’offres portant sur l’acquisition de 108 « Véhicules de Combat Rapproché » (VCR ou CCV, pour Close Combat Vehicle) pour un montant de 2 milliards de dollars, soit l’équivalent des économies demandées à la Défense canadienne pour 2014-2015 (sur 20 milliards). Ces dernières portent sur

L’Arctique, futur point chaud?

Dans les années à venir, l’Arctique promet d’être une région disputée. D’une part, ses ressources naturelles, notamment en hydrocarbures, sont prometteuses (comparable à celle de l’Arabie Saoudite des années 1920, selon l’ethnologue et géographe/physicien Jean Malaurie, grand spécialiste des espaces polaires). D’autre part parce que le changement climatique permettra l’ouverture de nouvelles routes maritimes qui