canada / Archives

Le nouveau chef du Pentagone rassure le Canada, le Royaume-Uni et l’Otan

Lors de son discours d’investiture, le 20 janvier, le 45e président des États-Unis, Donald Trump, a de nouveau affirmé que « pendant des décennies, (les Etats-Unis ont) subventionné les armées d’autres pays tout en permettant le très triste appauvrissement de notre armée », ce qui avait de quoi rendre inquiets les partenaires de Washington. D’autant plus que,

Le Canada va commander 16 avions C-295 pour des missions de recherche et de sauvetage

Avec une zone économique exclusive (ZEE) d’environ 2,9 millions de kilomètres carrés, l’on aurait pu penser que le « Projet de remplacement d’aéronefs de recherche et de sauvetage à voilure fixe », visant à remplacer les 6 CC-115 Buffalo et les 12 CC-130H Hercules utilisés respectivement depuis 50 et 30 ans par l’Aviation royale canadienne, serait une

Le Canada va commander 18 F/A-18 Super Hornet pour éviter une rupture capacitaire

En 2010, Ottawa annonça son intention de commander, sans passer par un appel d’offres, 65 avions F-35 Lightning II auprès de Lockheed-Martin afin de remplacer les 77 CF-18 Hornet de l’Aviation royale canadienne. Cette décision n’était guère surprenante étant donné que le Canada était impliqué dans ce programme américain à hauteur de 168 millions de

L’armée canadienne cherche l’origine de sons étranges entendus près de l’océan Arctique

Quelle est l’origine de ces mystérieux sons entendus depuis cet été par des chasseurs et des plaisanciers dans la région du détroit de Fury et Hecla situé dans le Nunavut, au nord du Canada? Ces bruits sont décrits comme étant des « ping » par les uns ou des « hum » par les autres. En tout cas, ils

La procédure visant à renouveler la flotte de surface de la marine canadienne a été lancée

Le gouvernement canadien a annoncé, le 27 octobre, l’ouverture d’un appel d’offres visant à acquérir de nouveaux navires de combat afin de remplacer les frégates de la classe Halifax, dont le premier exemplaire est entré en service en 1992. Ainsi, des entreprises « préqualifiées », dont la liste n’a pas été précisée, sont désormais invitées à soumettre

EI : Les forces spéciales canadiennes adoptent une posture « plus offensive » en Irak

Si, en février, le Canada a retiré ses chasseurs-bombardiers CF-18 Hornet de la coalition anti-État islamique (EI ou Daesh) dirigée par les États-Unis, il a dans le même temps triplé les effectifs de ses conseillers militaires engagés auprès des forces kurdes irakiennes (Peshmergas), lesquels sont essentiellement issus des Forces d’opérations spéciales. Actuellement, dans le cadre

Le Canada va mettre 600 militaires à la disposition des Nations unies

Au cours de ces dernières années, le Canada a fortement réduit sa participation aux opérations de maintien de la paix (OMP) menées par les Nations unies au point que, actuellement, l’on ne compte plus qu’une trentaine de militaires canadiens parmi les Casques bleus alors qu’ils étaient 3.000 en 1993. Mais, avec l’arrivée au pouvoir de

Otan : Le Canada déploiera un bataillon en Lettonie

Parmi les mesures de « réassurance » qu’adoptera officiellement l’Otan à l’occasion de son prochain sommet, qui se tiendra à Varsovie les 8 et 9 juillet, figure le déploiement de quatre bataillons « robustes » dans en Estonie, Lettonie, Lituanie et en Pologne. Il s’agira ainsi de dissuader la Russie de déstabiliser, en menant des actions de basse intensité,

Le Premier ministre canadien « descend » le F-35

Depuis la campagne des dernières élections législatives canadiennes, on savait que Justin Trudeau n’était pas un fervent partisan de l’avion de combat F-35, qui a accumulé les surcoûts et les retards lors de sa mise au point par Lockheed-Martin. Cet appareil avait été choisi en 2010 par le gouvernement emmené par le conservateur Stephen Harper

Le Canada envisage de se doter de F-18 Super Hornet à titre provisoire

Les processus d’acquisition d’avions de combat sont maintenant de vrais feuilletons, avec leur lot de rebondissements. Ainsi en est-il au Canada. En 2010, afin de remplacer les CF-18 Hornet de l’Aviation royale canadienne, Ottawa avait pris la décision d’acquérir 65 F-35 Lightning II. Seulement, le projet tourna court, après un rapport du vérificateur général ayant