blindés / Archives

L’Australie commande 211 véhicules blindés Boxer auprès de Rheinmetall

Lors de son engagement en Afghanistan, l’armée australienne a déployé des véhicules blindés de type ASLAV [Australian Light Armoured Vehicle], acquis dans les années 1990 par Canberra auprès de General Dynamics Land Systems Canada. Seulement, leur vulnérabilité face aux engins explosifs improvisés (IED) provoqua la perte de plusieurs de ses soldats. « Nous avons des ASLAV

Belgique : L’industrie belge de l’armement contrariée par l’achat de 477 blindés Scorpion auprès de la France

Ces derniers mois, l’industrie belge de l’armement a connu au moins deux désillusions avec la France. La première concerne l’armurier FN Herstal, qui espérait remplacer les FAMAS de l’armée française, dans le cadre du programme AIF (Arme individuelle future). Bien qu’ayant un recours, le choix de HK-416F de l’allemand Heckler & Koch GmbH, fut confirmé

Une innovation française permet de produire des véhicules blindés à la fois plus solides et légers

La France a la chance de pouvoir compter non pas des « start-up » (ce mot étant souvent utilisé à tort et à travers) mais des PME qui ont su s’imposer rapidement grâce à leur capacité d’innovation. Tel est le cas de TRA-C, une société créée en 2001, désormais leader européen de la conception, de la fabrication

Un rapport déplore l’usure avancée de certains équipements de la Gendarmerie nationale

Pour 2018, la Gendarmerie nationale devrait disposer d’une enveloppe de 8,913 milliards d’euros, soit 101 millions de plus (+1,1%) par rapport à l’exercice budgétaire en cours. Mais comme l’on pouvait s’y attendre, cette progression des crédits sera insuffisante pour moderniser certains équipements usés jusqu’à la corde. La situation la moins alarmante concerne le renouvellement des

L’armée allemande ne dispose que de 95 chars de combat opérationnels

Actuellement, l’armée allemande dispose officiellement de 244 chars lourds de type Leopard 2 en service. Mais si la situation internationale se dégrade subitement et qu’elle doit faire manoeuvrer ses unités blindés, la Bundeswehr ne pourrait en aligner que 95 aptes au combat, soit l’équivalent de deux bataillons (et un taux de disponibilité de 38%). Cette

Armée de Terre : Mieux vaut accélérer le programme SCORPION que de « retaper » les vieux VAB

En 2010, dans le cadre du programme SCORPION (Synergie du contact renforcée par la polyvalence et l’infovalorisation), il était prévu de doter l’armée de Terre, de 1968 Véhicules blindés multirôles (VBMR, Griffon) et de 358 VBMR légers dès 2013, de 254 chars Leclerc rénovés (à compter de 2016) et de 292 Engins blindés de reconnaissance

Selon les chiffres clés de la Défense, l’armée de Terre n’a presque pas perdu de blindés en un an d’opérations

Entre 2014 et 2016, l’armée de Terre perdit près de 500 blindés à roues, leur nombre en dotation étant passé de 6.768 à 6.279. La cause de cette baisse pouvait alors être facilement trouvée, avec le retrait du service de nombreux VAB (Véhicules de l’avant blindé), très sollicités pour les opérations extérieures en plus d’être

Armée de Terre : Le programme Scorpion serait épargné par le coup de rabot sur le budget de la Défense

Il est toujours désagréable de faire le rabat-joie. Mais il est en effet à craindre que la promesse du président Macron de porter le budget des Armées à 34,2 milliards d’euros (soit +1,8 milliard, selon lui) ne soit pas suffisante par rapport à ce qui avait été prévu par la Loi de programmation militaire 2014-2019

L’Allemagne et le Japon ont signé un accord de coopération militaire

En raison de tensions récurrentes avec la Chine, notamment pour des questions territoriales, le Japon cherche à établir des coopérations militaires avec les pays européens, voire asiatiques (comme l’Inde ou le Vietnam). C’est ainsi que, ces dernières années, l’archipel a noué des partenariats avec la France, le Royaume-Uni et les Pays-Bas, comme il vient de

Washington autorise la vente de 2.747 véhicules blindés JLTV aux forces terrestres britanniques

Le feu vert était attendu depuis maintenant quelques mois et il vient d’être donné par la Defense Security Cooperation Agency (DSCA), l’agence chargée des exportations d’équipements militaires américains. Cette dernière vient en effet de recommander au Congrès d’accepter la vente de 2.747 véhicules de type JLTV (Joint Light Tactical Vehicles) au Royaume-Uni pour un peu