barrage / Archives

Deux légionnaires meurent noyés lors d’une « sortie cohésion canoë » sur la Marne

Deux légionnaires du 2e Régiment Étranger d’Infanterie (REI) sont tombés à l’eau, ce 19 mai, lors d’une « sortie cohésion canoë » organisée sur la Marne, à hauteur du barrage de Cumières, près d’Epernay. Immédiatement, leurs camarades ont tenté de leur porter secours tandis qu’un pêcheur a alerté le Codis de la Marine aux environs de 11

Raqqa : Daesh chassé de la ville et du barrage de Tabqa par les Forces démocratiques syriennes

L’offensive en direction de Raqqa ne devrait pas tarder. Le 10 mai au soir, les Forces démocratiques syriennes (FDS), constituées de milices kurdes (YPG) et de groupes arabes armés, ont en effet confirmé avoir pris le contrôle du barrage et de la ville de Tabqa, cette dernière étant le dernier verrou stratégique sur la route

Les Forces démocratiques syriennes disent avoir pris le contrôle de l’aéroport de Tabqa

Dans la nuit du 21 au 22 mars, des combattants des Forces démocratiques syriennes (FDS), alliance de miliciens kurdes et de combattants arabes soutenue par la coalition anti-jihadiste dirigée par les États-Unis, ont été héliportés par des appareils américains au sud du lac Assad, afin d’établir une tête de pont en zone contrôlée par l’État

La coalition anti-EI appuie la conquête du barrage de Taqba par les Forces démocratiques syriennes

Alors que pour la première fois depuis l’élection de Donald Trump à la Maison Blanche, les ministres des affaires étrangères des 68 pays de la coalition anti-jihadiste dirigée par les États-Unis se réunissent ce 22 mars, à Washington, une offensive a été lancée par les Forces démocratiques syriennes (FDS), composées par des milices kurdes et

Le très mauvais état du barrage de Mossoul risque de compliquer les opérations contre Daesh

On le sait maintenant depuis plus de dix ans : le barrage le plus important d’Irak, situé à une quarantaine de kilomètres de Mossoul, est en mauvais état. Et, depuis 2014, sa situation a empiré étant donné que, avec l’offensive de Daesh dans la région, les opérations de maintenance ont été suspendues. Ainsi, un rapport américain

Daesh recule encore face aux combattants kurdes et arabes des Forces démocratiques syriennes

Après avoir réussi à couper une route d’approvisionnement entre la Syrie et l’Irak utilisée par Daesh dans la province d’Hassaké, les Forces démocratiques syriennes (FDS), qui rassemblent des combattants kurdes et arabes, continuent de reprendre du terrain à l’organisation jihadiste. Ainsi, cette coalition récemment créée a lancé une nouvelle offensive, le 23 décembre au soir,

Irak : L’Italie va déployer 450 militaires pour protéger le barrage de Mossoul

Le barrage de Mossoul est stratégique. Étant le plus important du pays, il fournit de l’électricité à plus d’un million de personne dans le nord. À l’été 2014, cet ouvrage a fait l’objet de combats entre Daesh (État islamique ou EI) et les combattants kurdes irakiens (Peshmergas), qui, appuyés par l’aviation américaine, ont réussi à

Irak : Le groupe « État islamique » cherche à s’emparer du barrage stratégique de Tharthar

En mars, pendant les forces irakiennes et les milices chiites étaient à l’offensive pour reprendre la ville de Tikrit au groupe « État islamique » (EI ou Daesh), ce dernier a lancé des attaques dans la provinde d’al-Anbar, qu’il contrôle déjà en grande partie. Ainsi, le 13 mars, à l’issue d’un assaut nocturne ayant commencé par 4

Comment les gendarmes ripostent-ils face à des manifestants violents

Dans la nuit du 25 au 26 octobre, à l’issue d’affrontements violents avec des gendarmes mobiles, le corps sans vie de Rémi Fraisse, 21 ans, a été découvert aux abords du chantier contesté du barrage de Sivens (Tarn). Le lendemain, le procureur de la République d’Albi, Claude Dérens, a précisé que « la plaie importante située

Irak : L’aviation américaine étend ses zones de frappes contre les jihadistes

Jusqu’à présent, les frappes aériennes effectuées par l’aviation américaine depuis le 8 août contre les positions tenues l’État islamique ont surtout concerné le nord de Bagdad, plus précisément les environs d’Erbil et le barrage de Mossoul. Et cela afin d’appuyer les combattants kurdes – les peshmergas – et les milices chiites pour leur permettre de