avion de combat / Archives

La France et l’Allemagne ont signé la fiche d’expression des besoins opérationnels de leur futur avion de combat

Au lendemain de l’annonce d’un accord préliminaire entre Dassault Aviation et Airbus Defence & Space au sujet du Système de combat aérien futur (SCAF), le général André Lanata, le chef d’état-major de l’armée de l’Air, et le général allemand Bühler ont signé, ce 26 avril, à l’occasion du salon aéronautique ILA de Berlin, le « High

Dassault Aviation et Airbus ont trouvé un accord sur le Système de combat aérien futur franco-allemand

Sans attendre la signature du « High level command operations requirements document » [HLCORD, Fiche d’expression de besoins en français] par la ministre des Armées, Florence Parly, et son homologue allemande, Ursula von der Leyen, Dassault Aviation et Airbus ont annoncé, ce 25 avril, avoir trouvé un accord de « principe » relatif au développement du Système de combat

Avion franco-allemand : Dassault Aviation est ouvert à une coopération, à condition de diriger le projet

Quand il confia à Dassault Aviation le soin de mettre au point le démonstrateur de drone de combat furtif nEUROn, le gouvernement français souhaitait une coopération européenne. Plusieurs pays se joignirent ainsi à ce projet, dont la Suède (Saab), l’Italie (Alenia), la Suisse (Ruag), la Grèce et l’Espagne. Fort de sa légitimité dans le développement

Une coopération franco-allemande pour développer un nouvel avion de combat est loin d’être acquise

À l’horizon 2035, l’armée de l’Air devrait mettre en service le Système de combat aérien du futur (SCAF), qui combinera un ensemble de moyens, dont des avions de combat, des drones, des capteurs et des missiles. Ce programme est pour le moment scindé en deux parties. La première porte sur le développement d’un drone de

Avion de combat franco-allemand : Le chef d’état-major des armées évoque une coopération « déséquilibrée »

Depuis que le ministère allemand de la Défense a demandé des informations à Boeing et à Lockheed-Martin au sujet des avions F-15, F/A-18 Super Hornet et F-35A en vue de remplacer les Panavia Tornado de la Luftwaffe, le directeur d’Airbus Defense & Space, Dirk Hoke, ne compte pas ses efforts pour plaider la cause de

Airbus veut diriger le programme d’avion de combat franco-allemand

En juillet, le président Emmanuel Macron et la chancelière allemande, Angela Merkel, ont créé la surprise en annonçant pour 2018 une « feuille de route » visant à développer un « système de combat aérien » franco-allemand afin de remplacer les flottes d’avions de combat à long terme. Pour l’Allemagne, il s’agit de trouver un successeur aux Panavia Tornado,

La France et l’Allemagne vont développer un avion de combat commun

C’est la surprise du jour : ce 13 juillet, à l’issue d’un Conseil des ministres franco-allemand, l’Élysée a annoncé que Paris et Berlin ont convenu de « développer un système de combat aérien européen » en commun afin de « remplacer leurs flottes actuelles d’avions de combat à long terme. » Et d’ajouter : « Les deux partenaires souhaitent mettre

Pour le moment, la Malaisie n’a pas les moyens d’acquérir 18 Rafale

En déplacement en Malaisie dans le cadre d’une tournée en Asie du Sud-Est, le président Hollande a visité, ce 28 mars, la base aérienne de Subang, où il devait visiter, en compagnie du ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, les installations dédiées à l’avion de transport A-400M et assister à une démonstration en vol

Cybersécurité et avions de combat au menu des 500 ans de la Paix perpétuelle entre la France et la Suisse

Un an après la bataille de Marignan, le Royaume de France et la Confédération des XIII cantons suisses signèrent un traité de « paix perpétuelle » à Fribourg, le 29 novembre 1516. Depuis, malgré des hauts et des bas, comme cela a été le cas récemment au sujet du secret bancaire, les deux pays ont noué des

L’Inde envisage un nouvel appel d’offres pour un autre type d’avion de combat

Selon la presse indienne, New Delhi aurait l’intention de lancer un nouvel appel d’offres portant sur des avions de combats susceptibles de remplacer les MiG-21 et autres MiG-27 actuellement en service au sein de l’Indian Air Force. Ainsi, le Hindu Times et le Business Standard ont indiqué que le ministère indien de la Défense a