Les hélicoptères Chinook canadiens n’ont toujours pas trouvé preneur