avarie / Archives

La piste d’une explosion à bord du sous-marin argentin ARA San juan est désormais privilégiée

Sauf miracle, il n’y a plus désormais plus d’espoir de retrouver vivants les 44 membres de l’équipage du sous-marin argentin ARA San Juan, qui n’a plus donné de signe de vie depuis le 15 novembre. Et un scénario censé expliquer ce qu’il s’est passé à son bord se précise. Normalement, quand un sous-marin fait naufrage,

Le sous-marin argentin ARA San Juan aurait signalé une avarie avant de disparaître

L’espoir de retrouver le sous-marin argentin ARA San Juan, porté disparu depuis sa dernière position communiquée le 15 novembre (c’est à dire à 430 km des côtes de la Patagonie et de la péninsule de Valdès) était à la hausse après la réception, samedi, par des bases navales du pays, de 7 appels émis par

Faute de moyens, la Marine nationale a laissé filer des pêcheurs illégaux en Nouvelle-Calédonie

Depuis plusieurs semaines, et dans le cadre de l’opération UATIO, les Forces armées en Nouvelle-Calédonie (FANC) ont arraisonné, à plusieurs reprises, des « blue boats » vietnamiens, pêchant illégalement dans les eaux françaises. C’est ainsi que plusieurs tonnes d’holothuries (ou « concombres de mer ») ont été saisies par la Marine nationale. L’objectif de cette opération, appelée à s’inscrire

Un mois après sa mise en service, le destroyer futuriste américain USS Zumwalt est en panne

Destroyer aux lignes futuristes, le destroyer américain USS Zumwalt est officiellement entré en service au sein de la marine américaine le 15 octobre dernier, à l’issue d’une campagne d’essais en mer. Le mois précédent, il avait été immobilisé pendant deux semaines à cause d’une fuite dans son système de propulsion. Mais l’US Navy n’est visiblement

La frégate Jean Bart a pu reprendre la mer grâce au travail acharné de ses mécaniciens

L’an passé, la frégate anti-aérienne « Jean Bart » a été mise en arrêt technique intermédiaire pour une période de 6 mois afin de pouvoir y effectuer pas moins de 1.500 opérations de maintenance, allant de l’entretien des hélices à la remise en état de certaines parties du navire, en passant par l’intégration de nouveaux systèmes électroniques

Les hélicoptères NH-90 allemands cloués au sol

Décidément, la Bundeswehr n’a pas de chance avec ses hélicoptères. Après avoir interdit de vol les Sea Lynx de la Deutsche Marine, voilà maintenant que les NH-90 font l’objet d’une mesure identique, annoncée le 6 février. La raison de cette décision remonte à juin 2014. Un NH-90 avait alors vu un de ses moteurs prendre

La Marine royale canadienne joue de malchance avec ses sous-marins

L’on croit parfois faire de bonnes affaires et au final, l’on se rend compte que l’on aurait mieux fait de s’abstenir. C’est le cas de la Marine royale canadienne, qui, en 1998, a acquis auprès du Royaume-Uni 4 sous-marins à propulsion classique de la classe Victoria pour 750 millions de dollars. Ces bâtiments avaient été

Le prochain porte-avions de la marine indienne ne sera pas livré avant la fin 2013

Alors que la Chine est en train d’acquérir des capacités aéronavales, cela fait déjà longtemps que l’Inde a accumulé une certaine expérience en la matière, avec l’acquisition, en 1957, d’un ancien porte-aéronefs britannique conçu au cours de la Seconde Guerre Mondiale et baptisé INS Vikrant. Ce dernier sera retiré du service actif en 1997, après

Problème technique pour la frégate de défense aérienne Forbin

Entrée en service en octobre 2010, la frégate de défense aérienne (FDA) Forbin a dû écourter sa Remise à niveau opérationnel (RANO) en Méditerranée et rentrer à Toulon, le 13 septembre, à cause d’un problème constaté sur son système de propulsion. Sur un navire, le moteur est relié à l’hélice par une ligne d’arbre. Un

Charles de Gaulle : un problème de malfaçon

En mars dernier, quelques semaines après avoir repris la mer à l’issue d’une période d’indisponobilité périodique pour entretien et réparation (IPER) de 15 mois, le porte-avions nucléaire Charles de Gaulle était contraint de revenir au bassin en raison de vibrations anormales constatées dans son compartiment de propulsion, dues à une usure prématurée de deux pièces