Le phénomène a de quoi être inquiétant à quelques mois de la tenue du référendum sur l’indépendance de la Nouvelle-Calédonie. Alors que, pour les six premiers mois de l’année, les chiffres de la délinquance sont globalement en recul, le nombre d’actes de violence ne faiblit en revanche pas. Les atteintes à l’intégrité physique ont ainsi