attaques informatiques / Archives

Pour Thales et Verint, les pirates informatiques de l’État islamique seraient « plus motivés que compétents »

Que ce soit lors de l’opération Serval [janvier 2013] ou de l’intervention de la coalition dirigée par les États-Unis au Levant, contre Daesh, plusieurs attaques informatiques [et ZM y a eu droit, ndlr] ont été revendiquées, si ce n’est attribuées, à la mouvance jihadiste. Généralement, le mode opératoire a consisté à « défacer » un site Internet

Les infrastructures françaises ciblées par des cyberattaques visant à « préparer un conflit futur »

En matière de cybersécurité, l’année 2017 aura marqué « une forme de basculement vers un nouvel état de la menace […] bien préoccupant », a déclaré Claire Landais, qui vient de prendre les rênes du Secrétariat général de la défense et de la sécurité nationale [SGDSN], lors d’une conférence de presse présentant le rapport annuel [.pdf] de

Le ministère français de la Défense a été visé par 24.000 cyberattaques en 2016

24.000! Tel est le nombre de cyberattaques ayant visé les forces armées françaises en 2016, d’après Jean-Yves Le Drian, le ministre de la Défense. Soit un peu moins de 66 par jour, en moyenne. Parmi ces attaques, « quelques centaines, plutôt élaborées, avaient de véritables intentions de nuire », a indiqué M. Le Drian, dans un entretien

L’exercice DEFNET expérimente le nouveau modèle de réserve militaire « cyber »

  Lors de la présentation de son plan en faveur de la réserve militaire, le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian , a souligné la nécessité de « tirer un meilleur profit de l’expertise des réservices, en complément de celle détenue par les forces d’active », dans des « domaines hautement spécialisés », comme la cyberdéfense, qui « constitue

M. Le Drian veut préparer la France à la « guerre cybernétique »

Le Livre blanc sur la défense et la sécurité nationale (LBDSN) de 2008 avait évoqué les menaces d’attaques informatiques de grande ampleur contre les infrastructures critiques et ainsi fait quelques recommandations, comme doter la France de « moyens offensifs » afin de pouvoir disposer de capacités de « riposte graduée » contre les assaillants, ou encore de créer l’Agence