atlas / Archives

L’Espagne pourrait échanger 4 à 6 A400M « Atlas » contre 54 avions d’entraînement avec la Corée du Sud

La force aérienne espagnole [Ejército del aire] envisage de remplacer prochainement l’ensemble de ses avions d’entraînement CASA C-101 Aviojet et ENAER T-35 Pillán (de conception chilienne) utilisés jusqu’à présent pour la formation de ses pilotes de combat. Or, dans le même temps, son homologue sud-coréenne cherche à accroître ses capacités en matière de transport aérien,

Où en est le développement des capacités tactiques de l’avion de transport A400M « Atlas »?

En octobre 2017, un avion de transport A400M « Atlas » de l’armée de l’Air effectuait un « atterrissage tactique en conditions opérationnelles » à Madama [Niger], pour le compte de la force Barkhane. Une première pour l’appareil d’Airbus. Pour autant, cela ne voulait pas dire que cet A400M disposait de l’ensemble des capacités tactiques inscrites dans son cahier

Armée de l’Air : L’A400M « Atlas » franchit le seuil symbolique des 10.000 heures de vol

En août 2013, l’armée de l’Air reçut, après maints retards, son premier avion de transport A400M « Atlas ». Depuis 13 autres unités ont rejoint la base aérienne 123 d’Orléans-Bricy. Mais il aura fallu attendre cinq ans pour que le seuil symbolique des 10.000 heures de vol soit franchi par cette flotte. « L’A400M fêtera le 7 septembre

Pour la première fois, un A400M français a acheminé directement un hélicoptère d’attaque Tigre au Mali

Jusqu’à présent, pour acheminer un hélicoptère d’attaque Tigre de l’Aviation légère de l’armée de Terre [ALAT] au Mali, il fallait souvent recourir à un gros porteur de type Antonov AN-124, via le contrat SALIS de l’Otan ou une procédure dite « à bons de commande ». L’appareil prenait ensuite la direction de Niamey [Niger], avant d’être convoyé

Le 14e A400M Atlas destiné à l’armée de l’Air a été livré avec quelques mois d’avance

Si l’armée de l’Air a dû attendre longtemps l’arrivée de son premier avion de transport A400M « Atlas », ce ne sera pas le cas pour le 14e exemplaire, qui vient de rejoindre la base aérienne 123 d’Orléans-Bricy avec « plusieurs mois d’avance sur la date prévue, grâce aux améliorations notables de la qualité des aéronefs livrés », a

L’armée de l’Air recevra bientôt un A400M « Atlas » capable de ravitailler les avions de chasse en vol

La France a reçu, le 22 novembre, son 12e avion de transport A400M « Atlas », à savoir le MSN62, sur les 50 qu’elle a commandés. La Direction générale de l’armement (DGA) vient de l’annoncer via un communiqué diffusé ce jeudi. Cet appareil rejoindra la base aérienne 123 d’Orléans-Bricy d’ici les prochains jours. Par rapport aux précédents

Airbus avait été prévenu d’une « faiblesse logicielle » avant l’accident d’un A400M à Séville

Le 9 mai 2015, un avion de transport A400M « Atlas » (le MSN023), destiné à la force aérienne turque, s’écrasa près de Séville, peu de temps après avoir décollé de l’aéroport San Pablo pour un vol d’essai. Quatre des six membres de l’équipage y laissèrent la vie. Selon les premiers éléments, il apparut que trois des quatre

Pour Airbus, la mise au point des capacités tactiques de l’A400M est un « défi extrêmement complexe »

En juillet, le chef d’état-major de l’armée de l’Air (CEMAA), le général André Lanata, estimait que les problèmes de boîtes de transmission moteur (Propeller Gear Box) de l’avion de transport A400M « Atlats » semblait « plutôt derrière nous ». Et, la disponibilité s’était améliorée, passant de 0/1 à 5/6 avions disponibles sur les 11 livrés par Airbus. Pour

Première mission opérationnelle tactique au Niger pour un avion A400M de l’armée de l’Air

Voir un avion C-160 Transall décoller d’une piste sommaire, enveloppé dans un nuage de sable soulevé par ses hélices, ne sera bientôt plus qu’un souvenir. Il faudra désormais s’habituer à voir l’A400M « Atlas » dans cette situation. Déjà, il y a tout juste un an, des essais avaient été effectués dans la bande sahélo-saharienne afin d’évaluer

Airbus : 12 à 18 mois de plus pour mettre au point les capacités tactiques de l’A400M?

En novembre 2016, le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, fit part de son exaspération devantle retard pris par Airbus pour livrer à l’armée de l’Air 6 avions de transport A400M « Atlas » diposant de premières capacités tactiques. « L’A400M a une longue histoire. Une histoire pénible. Et nous sommes dans unes situation extrêmement préoccupante.