artillerie / Archives

Un navire militaire chinois armé d’un présumé canon électro-magnétique a été aperçu en haute mer

Presque 50 ans après les premiers de Neil Armstrong et de Buzz Aldrin sur la Lune, la Chine vient de réaliser une première mondiale, ce 3 janvier, en faisant alunir, sur la face cachée de ce satellite de la Terre, le module d’exploration Chang’e-4. Ce dernier communique avec un satellite relais qui, appelé Quequiao, avait

Le CAESAr français inspire l’US Army, qui veut donner plus de mobilité à son artillerie

Les combats menés contre l’État islamique [EI ou Daesh] en Irak et en Syrie auront été marqués par une sollicitation intense de l’artillerie. Ainsi, lors de la bataille de Raqqa [2017], en Syrie, les Forces démocratiques syriennes ont bénéficié de l’appui de canons tractés M777 mis en oeuvre par des artilleurs de l’US Marine Corps

Irak : Les artilleurs français ont détruit une colonne de véhicules de l’État islamique avec des obus « BONUS »

Le 6 décembre, les Forces démocratiques syriennes [FDS], qui réunissent les milices kurdes syriennes [YPG] et des groupes arabes armés, ont assuré avoir progressé dans le secteur d’Hajine, c’est à dire la dernière position tenue par l’État islamique [EI ou Daesh] sur la rive orientale de l’Euphrate, dans la province de Deir ez-Zor. Pour rappel,

La Pologne est sur le point de se procurer le lance-roquettes multiple américain M142 HIMARS

Après la Roumanie, le lance-roquettes multiple M142 HIMARS [High Mobility Artillery Rocket System], conçu par Lockheed Martin Missiles & Fire Control, a séduit la Pologne. En effet, la Defense Security Cooperation Agency [DSCA], c’est à dire l’agence chargé des exportations d’équipements militaires américains, a recommandé au Congrès d’approuver la vente d’un tel système à Varsovie

La Corée du Nord dit avoir testé une nouvelle arme tactique « ultramoderne »

Le 12 novembre, le Centre d’études stratégiques et internationales [CSIS], basé à Washington, a affirmé avoir découvert 13 bases de missiles qui n’avaient pas été déclarées par la Corée du Nord. Disséminées dans des zones montagneuses difficiles d’accès, ces dernières ne seraient pas des sites de lancement. « Si les missiles peuvent être tirés de là

Les artilleurs français ont réalisé 54 missions de tir contre Daesh au cours de ces derniers jours

Au cours de la semaine passée, et ne disposant désormais plus que de trois CAESAr [Camions équipés d’un système d’artillerie de 155 mm], les artilleurs français de la Task Force Wagram, engagés au titre de l’opération Chammal, au Levant, ont connu une activité que l’on n’avait plus vue depuis les dernières offensives contre l’EI en

L’artillerie française bientôt dotée d’obus guidés de 155mm?

Cela fait maintenant longtemps que l’artillerie américaine utilise des munitions de 155 mm dites de précision. Ainsi, pour l’année fiscale 2019, le Pentagone envisage d’acquérir 1.189 obus M982 « Excalibur » à guidage GPS et inertiel pour les obusiers M-777. Mais elle n’est pas la seule : d’autres forces armées [Australie, Allemagne] disposent également de telles munitions

Leur offensive anti-EI bloquée à Hajine, les milices kurdes syriennes ont de nouveau été visées par l’artillerie turque

Le soutien américain aux Unités de protection du peuple [YPG], c’est à dire les milices kurdes qui, au sein des Forces démocratiques syriennes [FDS], sont en première ligne face à l’État islamique [EI ou Daesh], est l’un des contentieux entre Ankara et Washington. En effet, ces milices kurdes sont liées au Parti des travailleurs du

Pour la première fois, un F-35B a transmis des données tactiques à un système d’artillerie HIMARS afin de détruire une cible

Le 11 octobre, le Pentagone a décidé de clouer temporairement au sol l’ensemble de ses avions de combat F-35 afin d’inspecter leurs circuits d’alimentation en carburant. Cette décision a été prise après la perte de l’un de ces appareils – un F-35B de l’US Marine Corps – lors d’un vol d’entraînement à Beaufort, en Caroline

En appui de l’offensive contre les dernières positions de l’EI en Syrie, les artilleurs français font parler la poudre

Cela fait maintenant quatre ans que l’opération Chammal a été lancée contre l’État islamique [EI ou Daesh] qui, à l’époque, occupait un vaste territoire à cheval entre la Syrie et l’Irak. Dans le cadre de la coalition anti-jihadiste dirigée par les États-Unis, les forces françaises ont ainsi assuré la formation 9.500 soldats irakiens (via les