arsenal / Archives

Campagne médiatique pour appeler la Corée du Sud à se doter de l’arme nucléaire

Dans les années 1970, la coopération militaire entre la Corée du Sud et les États-Unis fut réduite, le président américain, Richard Nixon, ayant en effet décidé de revoir l’engagement de son pays dans cette partie du monde. D’où le lancement d’une politique cherchant à limiter la dépendance de Séoul à l’égard de Washington, avec la

Pour le chef du Pentagone, il ne fait aucun doute que la Syrie a conservé des armes chimiques

En septembre 2013, et à l’issue d’un accord conclu entre les diplomates russes et américains après l’attaque au gaz sarin commise quelques jours plus tôt à La Ghouta, un faubourg de Damas, la Syrie avait accepté de se débarrasser de son arsenal chimique et de le faire détruire sous le contrôle de l’Organisation pour l’interdiction

Le président Trump veut-il relancer la course aux armements?

En avril 2009, lors d’un discours prononcé à Prague, l’ex-président Barack Obama avait affirmé que les « États-Unis, en tant que seule puissance […] à avoir jamais utilisé » la bombe atomique avaient « la responsabilité morale d’agir » et d’oeuvrer « en faveur de la paix et de la sécurité d’un monde sans armes nucléaires. » Et d’ajouter : « Je

Après le président russe, M. Trump plaide pour un renforcement des capacités nucléaires

  En 140 signes, le président américain élu, Donald Trump, qui prendra ses fonctions le 20 janvier prochain, a mis dans l’expectative de nombreux experts de la non-prolifération nucléaire et autres militants du désarmement. Ainsi, via le réseau social Twitter, il a écrit que les États-Unis « doivent grandement renforcer et accroître leur capacité nucléaire tant

Le nombre global d’armes nucléaires se réduit, sur fond de modernisation des forces stratégiques

Selon les derniers chiffres avancés par l’Institut international de recherche sur la paix de Stockholm (Sipri), le nombre de têtes nucléaires dans le monde est passé de 22.600 à 15.385 entre 2010 et 2016, soit une baisse d’environ 30%. Cette réduction est essentiellement due à l’application du traité de réduction d’armes stratégiques New START, conclu

Le Pakistan pourrait devenir la troisième puissance nucléaire mondiale

En 2011, une étude indiquait que le Pakistan avait doublé son arsenal nucléaire en quatre ans, le nombre de ses têtes nucléaires étant passé de 30-60 à plus de 100. Et cela, en dépit de ses difficultés économiques du moment. « La diversification des installations aptes à produire des matières fissiles de qualité militaire laisse à

Le casse-tête de la destruction des armes chimiques syriennes

Le processus de destruction de l’arsenal chimique syrien est dans les temps. Du moins pour le moment… Ainsi conformément au calendrier prévu, l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OAIC) a terminé d’en faire l’inventaire le 1er novembre dernier. Seulement, il reste à passer à l’étape suivante et c’est là que les choses se compliquent. D’ici

Les Etats-Unis sont sceptiques sur l’inventaire des armes chimiques syriennes

L’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC) est dans les temps pour démanteler l’arsenal syrien, conformément à ce qui est prévu par la résolution 2118 du Conseil de sécurité, adoptée suite à l’attaque aux gaz neurotoxiques du 26 août dernier près de Damas. En un mois, les inspecteurs de l’OIAC ont ainsi placé des scellés

Les Nations unies adoptent une résolution encadrant la destruction de l’arsenal chimique syrien

Pour le président américain, Barack Obama, il s’agit d’une « énorme victoire pour la communauté internationale » en parlant de l’accord sur un projet de résolution portant sur le démantèlement de l’arsenal chimique syrien, lequel, pour Laurent Fabius, le ministre français des Affaires étrangères, « marque un pas un avant » et « reprend les exigences » formulées par la France.

Le rapport de l’ONU confirme l’usage de gaz sarin en Syrie

Après l’accord trouvé à Genève par les diplomates russes et américains au sujet du démantélement de l’arsenal chimique syrien, le rapport – tant attendu – des inspecteurs des Nations unies sur l’attaque lancée le 21 août dernier dans la banlieue de Damas évoque des « preuves flagrantes » de l »usage de gaz sarin au moyen de roqettes.