arrestation / Archives

Mali : La force Barkhane a arrêté des membres d’un groupe touareg armé pour collusion avec les jihadistes

Le 27 septembre, la force française Barkhane a lancé une opération aéroportée mobilisant 120 légionnaires du 2e Régiment Étranger de Parachutistes (REP) dans la région de Ménaka. « On combine différentes capacités pour créer un effet de surprise chez les groupes armés terroristes et pour montrer à la population qu’on est capable de venir rapidement », avait

Le chef de la police judiciaire militaire portugaise inquiété pour une affaire liée à un vol de munitions

140 grenades, dont 20 lacrymogènes, 1.500 munitions de calibre 9 mm, 44 lance-grenades et 4 engins explosifs… Tel était la liste des munitions dérobées en juin 2017 dans un dépôt de l’armée portugaise, à Tancos, dans le centre du pays. L’enquête sur ce vol s’annonçait difficile étant donné que les caméras de surveillance installées sur

Un ex-ministre israélien arrêté pour espionnage au profit de… l’Iran

Motivations idéologiques, appât du gain, chantage, etc : plusieurs raisons peuvent pousser un individu à trahir son pays au profit d’un autre. Pour Gonen Segev, elles sont plus difficiles à cerner. Du moins pour le moment. Ancien pilote militaire, médecin, élu député en 1992 et devenu ministre de l’Énergie trois ans plus tard après avoir

Un projet d’attentat avec une substance toxique déjoué par les services français

En décembre 2002, une cellule jihadiste liées aux filières tchétchènes fut démantelée à La Courneuve et à Romainville en deux temps par les services français, alors qu’elle projetait de s’en prendre aux intérêts russes à Paris en utilisant des substances toxiques. Lors des perquisitions menées à l’époque, une tenue NBC (nucléaire, biologique, chimique) ainsi qu’une

Guyane : 4 individus, dont un militaire, ont été mis en examen pour l’attaque d’une base nautique du 9e RIMa

Les trois militaires du rang qui étaient de garde à la base nautique du 9e Régiment d’Infanterie de Marine (RIMa) de Stoupan, en Guyane, ont dû garder un bien mauvais souvenir de leur dernier 14-Juillet. Ce jour-là, il furent « braqués » et ligotés par trois hommes armés, qui firent main basse sur 18 moteurs de hors

Mali : Des manifestations exigent le départ des militaires français de Kidal

Depuis une semaine, des habitants de Kidal, bastion touareg dans le nord du Mali, se réunissent pour exiger le départ des militaires français de la force Barkhane, accusés de « brutalité » lors de leurs interventions contre des sympathisants présumés des groupes jihadistes qui sévissent dans la région. « Nous avons manifesté et nous continuerons de manifester parce

Un second officier allemand affecté en France a été arrêté dans le cadre d’une affaire de terrorisme

Le 27 avril, le lieutenant Franco A., du Jägerbatallion 291, basé à Illkirch-Graffenstaden, près de Strasbourg, était arrêté en Bavière, où il participait à un stage, sur la foi de soupçons au sujet de la préparation d’une éventuelle action terroriste. Le même jour, un étudiant de 24 ans était également interpellé dans le cadre de

Un individu « radicalisé » a été interpellé près de la base aérienne d’Évreux

Un individu connu des services de renseignement pour son appartenance à la mouvance jihadiste a été interpellé près de la base aérienne 105 d’Évreux, dans la nuit du 4 au 5 mai. Selon une source proche du dossier sollicitée par l’AFP, l’alerte a été donnée quand un véhicule suspect a été découvert près de la

Soupçonné de préparer un attentat, un officier allemand affecté France a été interpellé

Un lieutenant appartenant au Jägerbatallion 291, une unité de la brigade franco-allemande (BFA) basée à Illkirch-Graffenstaden, près de Strasbourg, a été arrêté par la police allemade à Hammelburg (Bavière) sur la foi de soupçons sur de possibles activités terroristes. Un étudiant de 24 ans a également été interpellé en même temps. Le projet prêté par

Un attentat contre un candidat à l’élection présidentielle a été déjoué

À quelques jours du premier tour de l’élection présidentielle, deux hommes âgés de 29 et 23 ans, appartenant à la mouvance jihadiste, ont été interpellés par la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) et le RAID, ce 18 avril, dans le 3e arrondissement de Marseille. Peu après, lors d’un point presse, le ministre de