appel d’offres / Archives

La Roumanie suspend un appel d’offres pour 4 corvettes, alors que Naval Group était donné gagnant

Depuis le 1er janvier, la Roumanie assure la présidence tournante de l’Union européenne, laquelle aura à faire face à plusieurs échéances cruciales, comme le Brexit. Or, ce pays connaît actuellement une crise politique majeure, en raison d’une réforme judiciaire controversée dans la mesure où son objectif est d’assouplir le code pénal, ce qui risque d’affaiblir

La Bulgarie confirme son intention d’acquérir 8 avions F-16V pour au moins 900 millions d’euros

Avec une force aérienne très sollicitée en raison de l’activité de la Russie dans la région de la mer Noire après l’annexion de la Crimée et des MiG-29 au Maintien en condition opérationnelle de plus en plus compliqué à assurer, l’achat de nouveaux avions de combat était devenu une priorité pour la Bulgarie, qui est

Pour moderniser son aviation de combat, la Bulgarie a une préférence pour les avions de combat F-16

La modernisation de l’aviation de combat bulgare est un dossier qui traîne depuis maintenant plus de dix ans, en raison notamment de difficultés budgétaires et de décisions remises en cause au gré des alternances politiques. Et il est désormais urgent. En effet, ces dernières années, les MiG-29 bulgares ont multiplié les interventions pour identifier les

La DGA confirme que le Rafale ne sera pas candidat à l’appel d’offres visant à moderniser l’aviation royale canadienne

Lors d’une conférence de presse donnée en juin 2013 à l’occasion de l’ouverture du salon du Bourget, Éric Trappier, le Pdg de Dassault Aviation, était bien décidé à soumettre le Rafale à Ottawa, qui, après une vive polémique, venait de remettre en cause l’achat de 65 avions américains F-35A Lightning II pour remplacer les CF-18

« Il faut que tout change pour que rien ne change! » : La Belgique choisit le F-35 américain aux dépens d’un avion européen

Dans les années 1970, quatre pays européens, à savoir la Belgique, les Pays-Bas, le Danemark et la Norvège, s’associèrent pour acheter en commun un même type d’avion de combat pour moderniser leurs forces aériennes respectives. Deux modèles furent ainsi mis en concurrence, pour ce que la presse spécialisée appelera plus tard le « marché du siècle »

Le Premier ministre belge dément toute décision au sujet du remplacement des F-16

Le 21 octobre, s’appuyant sur des confidences faites par des « sources gouvernementales », l’agence de presse Belga a indiqué que l’avion de combat américain F-35A avait été retenu pour remplacer les F-16 actuellement en service au sein de la composante « Air » de la défense belge. Ces sources ont en effet déclaré que la décision de choisir

Le Délégué général pour l’armement défend la procédure d’achat des futurs fusils de précision de l’armée de Terre

Lors de la rentrée 2018, il aura été beaucoup question de l’appel d’offres lancé en août par la Direction générale de l’armement [DGA] afin d’acquérir 2.600 Fusils de précision semi-automatique [FPSA] de 7,62 mm pour remplacer les fusils FRF2 de l’armée de Terre. Une telle procédure ne suscite habituellement pas de commentaires, comme celle concernant

Hostile à l’offre française sur les Rafale, Steven Vandeput, le ministre belge de la Défense, va démissionner

Normalement, en janvier prochain, Steven Vandeput, l’actuel ministre belge de la Défense, devrait s’asseoir dans le fauteuil de « bourmestre » [maire] de Hasselt, ville d’environ 80.000 habitants, chef-lieu de la province de Limbourg, la liste qu’il conduisait, le 14 octobre, lors des élections communales, étant arrivé en tête. En outre, et sauf coup de théâtre, il

Verney-Carron est en lice pour le remplacement des fusils de précision FR-F2 de l’armée de Terre

« Quand l’État [sous-entendu, le ministère des Armées] désarme les PME françaises »… Tel est l’angle d’attaque choisi par France 2 pour lancer un reportage sur la politique d’approvisionnement des forces armées. Et de poser la question : « Le made in France ne fait-il plus recette pour l’armement militaire? », oubliant au passage que, si les grands programmes

La France affûte ses arguments pour convaincre la marine indienne d’acquérir 57 Rafale M

Curieusement, les questions posées par Comptroller and Auditor General » [CAG, l’équivalent indien de la Cour des comptes française] au sujet des conditions dans lesquels furent acquis des avions de patrouille maritime P8 Poseidon auprès de Boeing, alors qu’une coalition gouvernementale dont le Parti du Congrès faisait partie était au pouvoir, n’ont pas suscité la même