AOPER / Archives

Les députés ont adopté un amendement visant à défiscaliser les indemnités liées à l’opération Sentinelle

  Si, comme l’explique Jean-Yves Le Drian, le ministre de la Défense, l’opération intérieure Sentinelle s’incrit dans la continuité des interventions extérieures des forces armées, cela n’est pas le cas au niveau de la fiscalité. En effet, l’indemnité de sujétions pour service à l’étranger (ISSE) que perçoivent les militaires engagés dans une opération extérieure (opex)

Sentinelle : Le montant de l’indemnité de sujétion spéciale d’alerte opérationnelle va être doublé

Le 25 juillet, lors d’une allocution prononcée au fort de Vincennes, le président Hollande a annoncé plusieurs mesures compensatoires à l’égard des militaires mobilisés pour les besoins de l’opération Sentinelle, dont les effectifs ont été maintenus à hauteur de 10.000 personnels après l’attentat de Nice. En outre, comme l’a indiqué le ministre de la Défense,

Des compensations financières pour les militaires de l’opération Sentinelle

Ces dernière semaines, plusieurs rapports ont remis en cause la pertinence de l’opération intérieure Sentinelle ou bien souligné les risques que cette dernière fait courir pour la condition militaire et la préparation opérationnelle des forces armées. Pour autant, il n’est nullement question d’y mettre un terme. Alors que son dispositif devait être allégé après l’Euro

Une prime supplémentaire avec effet rétroactif pour les militaires engagés dans l’opération Sentinelle

À plusieurs reprises, depuis janvier, le chef d’état-major des armées (CEMA), le général Pierre de Villiers, a souligné l’abnégation et les mérites des soldats mobilisés pour les besoins de l’opération Sentinelle, lancée après les attentats commis à Paris par la mouvance jihadiste. « Des soldats ont eu leurs permissions diminuées, voire supprimées, certains entamant en ce