ANA / Archives

Les forces afghanes ont perdu 18.000 combattants en un an

Ce 16 mai, selon Kaboul, l’armée nationale afghane [ANA] et les forces américaines ont repoussé l’offensive lancée la veille par les talibans contre Farah, la capitale de la province du même nom. « Les talibans ont été forcés de quitter la ville autour de minuit, après l’arrivée de renforts de Herat et de Kandahar. Nous avons

Le président Trump décide d’envoyer des renforts en Afghanistan et met la pression sur le Pakistan

En mars dernier, le mouvement taleb afghan prétendit qu’il contrôlait quatre des 18 districts de la province méridionale de Kandahar et qu’il disputait le contrôle de ceux d’Arghastan, de Khakrez, de Maruf, de Maiwand et de Shah Wali Kot. Depuis, le taliban ont apparemment progressé puisque dans une vidéo diffusée le 16 août via leur

Les forces afghanes continuent de subir de lourdes pertes

Par le passé, en Afghanistan, les combats perdaient de leur intensité à l’approche de l’hiver, notamment en raison des conditions climatiques, souvent rudes. Puis ils reprenaient de la vigueur au printemps, à l’occasion de la traditionnelle offensive lancée par le mouvement taleb afghan en avril ou en mai. Aujourd’hui, c’est de moins en mois le

Avec l’appui des forces américaines, l’armée afghane reprend un district clé aux insurgés dans le Helmand

Les derniers chiffres donnés le 17 juillet par la Mission d’assistance des Nations unies à l’Afghanistan (MANUA) sont inquiétants. En effet, le nombre de victimes civiles dans le pays a atteint un niveau record au cours du premier semestre 2017, avec 1.662 tués et 3.581 blessés. Les femmes (174 tuées, +23%) et les enfants (436

Afghanistan : Les pertes civiles et militaires ont atteint un niveau record en 2016

L’élimination, en mai 2016, du mollah Mansour, alors chef du mouvement taleb afghan, n’a visiblement pas donné les résultats escomptés. Les pourparlers de paix sont restés dans l’impasse et, sur le terrain, les taliban ont intensifié leurs actions dans le cadre de leur traditionnelle offensive de printemps, appelée « Omari », en l’honneur du mollah Omar, leur

Le ministère afghan de la Défense veut 10% de femmes dans ses effectifs militaires

Alors que la défection, en décembre, du capitaine Niloofar Rahmani, qui était la première afghane a obtenir son brevet de pilote militaire, a fait grand bruit, le ministère afghan de la Défense a annoncé, ce 27 janvier, son intention de porter à 10% la proportion d’effectifs féminins au sein de l’armée nationale afghane (ANA). « À

La corruption fragilise l’armée nationale afghane

L’inspecteur général du service américain chargé de surveiller les efforts pour la reconstruction de l’Afghanistan (SIGAR), John Sopko, n’est pas du genre à manier la langue de bois et à prendre ses désirs pour des réalités. En clair, il ne cherche pas à plaire et dit les choses telles qu’elles sont. Et ses dernières déclarations

Afghanistan : Les Marines américains sont de retour dans la province du Helmand

En 2016, les taliban ont étendu leur influence, en particulier dans le Helmand (sud), où ils menacent désormais Lashkar Gah, la capitale provinciale, mettant en grande difficulté les forces de sécurité afghanes, « conseillées » par des commandos américains et une poignée de militaires britanniques de la mission Resolute Support, menée par l’Otan. Alors que les combats

Hausse sensible des pertes subies par les forces de sécurité afghanes

En 2015, environ 5.000 membres des forces de sécurité afghanes furent tués au combat contre les taliban. Et pour l’Otan, qui dirige la mission « Resolute Support », ce niveau de perte était déjà préoccupant. Cette année, et comme l’on pouvait s’en douter, la tendance ne s’est pas inversée, malgré l’élimination du mollah Mansour, le chef du

Le commandement des forces de sécurité afghanes remis en cause par le chef de la mission de l’Otan

En février, le général américain John Campbell, qui s’apprêtait à céder le commandement de la mission Resolute Support au général John Nicholson, se disait « optimiste » au sujet de l’avenir de l’Afghanistan. Seulement, et malgré l’élimination du mollah Akhtar Mansour, le chef des taliban afghans, la situation dans le pays continue de se dégrader. Désormais, ce