Un peu moins d’un mois avant le sommet de l’Otan, qui aura lieu les 11 et 12 juillet à Bruxelles, le président américain, Donald Trump, a envoyé une lettre à 9 membres de l’Alliance (Belgique, l’Allemagne, l’Italie, l’Espagne, le Portugal, le Luxembourg, et les Pays-Bas, Norvège et Canada) pour leur demander d’augmenter leurs dépenses militaires,