al qaïda / Archives

Les forces spéciales françaises interviennent contre les assaillants de l’hôtel Splendid à Ouagadougou

Le mode opératoire rappelle celui de l’attaque de l’hôtel Radisson Blu, à Bamako, le 20 novembre dernier. En effet, des hommes armés ont attaqué, le 15 janvier, aux environs de 20H30, le Splendid Hotel, fréquenté par une clientèle occidentale et situé dans le centre de Ouagadougou, la capitale du Burkina Faso. L’attaque a commencé par

Une résolution du Conseil de sécurité soutient le futur gouvernement libyen d’union nationale

C’est un pas important qui a été franchi le 23 décembre au soir. En effet, le Conseil de sécurité des Nations unies a adopté, à l’unanimité, la résolution 2259, qui, soumise par l’ambassadeur britannique Matthew Rycroft, soutient la formation d’un future gouvernement d’union nationale en Libye, dans le cadre de l’accord politique signé la semaine

Sous pression en Irak et en Syrie, Daesh cherche à étendre son influence en Asie

Alors qu’il est sous pression en Irak et en Syrie, où sa marge de manoeuvre est limitée par les frappes aériennes de la coalition et, dans une moindre mesure, par celles de l’aviation russe, l’État islamique (EI ou Daesh) tente d’étendre son influence dans d’autres parties du monde. C’est ainsi le cas en Afghanistan et

Le Conseil de sécurité de l’ONU adopte une nouvelle résolution pour tarir les finances de Daesh

Plusieurs mesures ont déjà été prises par le Conseil de sécurité des Nations unies afin d’empêcher le financement d’organisations terroristes. Ainsi, depuis 2001, certaines d’entre elles ont permis de geler les avoirs financiers de 243 individus et de 74 entités qui ont financé al-Qaïda et ses groupes associés. Plus récemment encore, avec l’apparition de Daesh (État

Attaques à Paris : « C’est un acte de guerre contre les valeurs de que nous défendons », selon M. Hollande

Les services de sécurité français redoutaient une action terroriste inspirée du mode opératoire utilisé lors des attentats de Bombay, en novembre 2008, caractérisé par des attaques simultanées au moyen de fusils d’assaut et de grenade, de prises d’otages et de kamikazes. Ce mode opératoire se déroule en 3 phases. La première consiste à causer le

Un important chef jihadiste probablement tué par une frappe américaine en Syrie

Trois mois après la confirmation de la mort de son chef, Mushin al-Fadhli, tué par une frappe américaine en Syrie, le groupe jihadiste Khorasan, lié au Front al-Nosra, la branche syrienne d’al-Qaïda, vient probablement de perdre l’un de ses chef les plus en vue. Selon des échanges entre jihadistes sur les réseaux sociaux, relevés par

Les effectifs militaires américains en Afghanistan devraient être maintenus en 2016

La semaine passée, le secrétaire général de l’Otan, Jens Stoltenberg, a assuré que l’Alliance maintiendra une présence en Afghanistan en 2016 ainsi que les années suivantes mais que son degré d’engagement dépendra de la situation militaire du pays. Des décisions seront prises d’ici la fin de cette année. Avec l’État islamique qui gagne peu à

L’aviation américaine a frappé un camp d’al-Qaïda à Kandahar, dans le sud de l’Afghanistan

Après en avoir pris le contrôle fin septembre, ce qui a donné lieu à une contre-offensive des forces afghanes, appuyées par la mission de l’Otan « Resolute Support », le mouvement taleb a annoncé, le 13 octobre, son retrait de la ville de Kunduz, dans le nord de l’Afghanistan. « Nous assurons à notre peuple et au monde

Comment font les jihadistes pour se procurer autant de véhicules 4×4 Toyota?

Il est toujours frappant de voir les organisations jihadistes, qu’elles soient affiliés à al-Qaïda ou à l’État islamiques, disposer de nombreux véhicules 4×4 sortis des usines de Toyota, et, dans une moindre mesure, de celles de Mitsubishi Motors, Isuzu ou encore Hyundai. La raison pour laquelle ces véhicules sont autant prisés par les jihadistes est

L’État islamique recrute de plus en plus en Afghanistan

Alors que le mouvement taleb afghan a connu des dissensions internes suite à l’annonce de la mort du mollah Omar, son chef historique et à la désignation du mollah Akhtar Mansour pour le remplacer, l’organisation État islamique (EI) a continué à accroître son influence en Afghanistan. C’est du moins ce qu’affirme un rapport remis le