al qaïda / Archives

Syrie : Les jihadistes ont pris le contrôle total de la province d’Idleb

Le cas de la province syrienne d’Idleb est épineux. Échappant au contrôle de Damas, cette région abrite à la fois des rebelles soutenus par Ankara, réunis au sein du « Front national de libération » [FNL], et des groupes jihadistes alliés ou affiliés à l’organisation Hayat Tahrir al-Cham [HTS], l’ex-branche d’al-Qaïda en Syrie. Déclarée « zone de désescalade »

L’un des « cerveaux » présumés de l’attentat contre l’USS Cole visé par une frappe américaine au Yémen

Le 12 octobre 2000, alors qu’il se trouvait au mouillage dans le port d’Aden [Yémen], le destroyer américain USS Cole fut la cible d’un attentat suicide mené au moyen d’une embarcation pleine d’explosifs et revendiqué, plus tard, par al-Qaïda. Le bilan fut de 17 marins tués et de 39 autres blessés. Depuis, plusieurs cadres d’al-Qaïda,

Soupçonné d’avoir eu un rôle dans l’attentat contre Charlie Hebdo, le jihadiste Peter Cherif a été arrêté à Djibouti

Recherché depuis janvier 2011, le jihadiste Peter Cherif, alias Abou Hamza a été arrêté le 16 décembre dernier à Djibouti, où il a été placé en garde à vue dans l’attente de son transfert probable vers la France. Et il s’agit d’une prise importante pour les services de renseignement français étant donné qu’il est fortement

Au moins 60 jihadistes somaliens auraient été tués lors d’une nouvelle série de frappes aériennes américaines

Le 4 décembre, 28 ans après avoir évacué et fermé leur ambassade en raison de l’effondrement du gouvernement central somalien et les violences, les États-Unis ont rétabli « une présence diplomatique permanente » à Mogadiscio. « Cet événement historique reflète les progrès réalisés ces dernières années par la Somalie et est une autre avancée dans la formalisation de

L’Otan redoute de voir l’Afghanistan devenir à nouveau un sanctuaire pour les organisations jihadistes

Dans un entretien à l’édition belge de Paris Match, le commandant de la Division Opérations de la Défense belge, le capitaine de vaisseau Carl Gillis, a expliqué qu’il n’avait été « quasiment pas » question du terrorisme lors d’une récente réunion du Collège de défense de l’Otan. En revanche, a-t-il dit, la « Russie est revenue dans toutes

Le chef de la British Army affirme que la menace russe est « bien plus grande » que celle des groupes jihadistes

Alors désigné pour devenir le prochain chef d’état-major interarmées américain, le général Joseph Dunford avait affirmé, lors d’une audition au Sénat pour confirmer sa nomination, que la Russie posait « la plus grave menace, à court terme, pour la stabilité du monde entier ». Et d’expliquer qu’il s’agissait d’une « puissance nucléaire » qui n’hésitait pas à de « violer »

Deux frappes aériennes américaines ont tué au moins 37 jihadistes somaliens

Le commandement militaire américain pour l’Afrique [US AFRICOM] a indiqué, le 20 novembre, avoir effectué deux frappes aériennes contre les milices shebab somaliennes, liées à al-Qaïda, dans la région de Debatscile, au nord-est de Mogadiscio. La première, qui avait été « planifiée à l’avance », a fait 27 morts dans les rangs jihadistes, tandis que la seconde

Un raid de la force française Barkhane met hors de combat un groupe jihadiste dans le nord du Mali

Il y a exactement un mois, à Ndaki, localité située à 200 km environ au sud-ouest de Gao, dans la région du Gourma, deux sections des Forces armées maliennes [FAMa] avaient été sérieusement accrochées par un groupe armé terroriste [GAT], ce qui avait obligé la force française Barkhane à intervenir en engageant des hélicoptères d’attaque

Une frappe américaine fait une soixantaine de tués dans les rangs des jihadistes somaliens

Le commandement militaire américain pour l’Afrique [US AFRICOM] a annoncé, le 16 octobre, qu’une frappe effectuée quatre jours plus tôt dans la région d’Harardhere à plusieurs centaines de kilomètres au nord Mogadiscio [Somalie], avait fait environ 60 tués parmis les miliciens shebab, affiliés à al-Qaïda. « Nous estimons actuellement que cette frappe aérienne a tué approximativement

Au moins 18 jihadistes somaliens ont été tués lors d’une riposte des forces américaines

Au moins 18 jihadistes somaliens, appartenant au mouvement Shebab, affilié à al-Qaïda, ont été tués lors de frappes américaines effectués en « légitime défense », le 21 septembre, à 50 kilomètres au nord ouest de Kismayo, ville située dans le sud de la Somalie. « La frappe aérienne américaine a été menée contre des combattants [shebabs] après que