agressions / Archives

« Une société qui ne protège pas ses anges gardiens est vraiment malade », dénonce le commandant de la Brigade des Sapeurs-Pompiers de Paris

Poignardés lors d’une intervention Villeneuve-Saint-Georges [Val-de-Marne], le 4 septembre, deux militaires de la Brigade des Sapeurs Pompiers de Paris [BSPP] ont été les victimes de la folie d’un homme qu’ils étaient venus secourir. Malheureusement, le sapeur de 1ère classe Geoffroy Henry, 27 ans, ne survécut pas à ses blessures. D’où la colère exprimée par le

Nouvelle-Calédonie : Le nombre d’agressions contre les gendarmes est en hausse

Le phénomène a de quoi être inquiétant à quelques mois de la tenue du référendum sur l’indépendance de la Nouvelle-Calédonie. Alors que, pour les six premiers mois de l’année, les chiffres de la délinquance sont globalement en recul, le nombre d’actes de violence ne faiblit en revanche pas. Les atteintes à l’intégrité physique ont ainsi

En 2014, 5.549 gendarmes ont été agressés

Comme en 2013, aucun gendarme n’a perdu la vie lors d’une intervention l’année passée. En revanche, le nombre d’agressions commises contre les militaires de la gendarmerie a encore augmenté, si l’on en croit les chiffres constatés par l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP). Ainsi, en 2014, la Gendarmerie nationale a enregistré

Le nombre de gendarmes agressés a augmenté de près de 30% en 2013

Autrefois, il y avait la « peur du gendarme », qui pouvait faire réfléchir avant de commettre un délit. De nos jours, l’on peut se demander si cet effet dissuasif fonctionne encore au vu des statistiques données par l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP) dans son dernier rapport concernant les faits constatés en

Le nombre d’agressions contre les gendarmes a baissé en 2012

Selon les stastistiques livrées par l’Observatoire de la délinquance et des réponses pénales (ODRP), 3.087 atteintes ont été commises en 2012 à l’encontre des militaires de la gendarmerie et des biens de cette dernière. Ainsi, l’ONDRP a constaté 1985 agressions phyiques contre les gendarmes, soit un chiffre en repli de 12% par rapport 2011. Au

Depuis janvier 2012, plus de 900 gendarmes ont été blessés suite à des agressions

Refus des contrôles, barrages forcés, interventions pour maîtriser des forcenés, violences gratuites, débordements lors de rassemblements, etc… Il ne se passe pratiquement pas un jour sans que la presse quotidienne régionale ne relate l’agression d’un gendarme dans l’exercice de ses fonctions. Aussi, et si l’on en croit les statistiques données par le ministère de l’Intérieur,