Afghanistan / Archives

Les États-Unis envisagent de retarder leur retrait militaire d’Afghanistan

Actuellement, 10.000 soldats américains sont déployés en Afghanistan dans le cadre de la mission de l’Otan Resolute Support, destinées à former et à soutenir les forces de sécurités afghanes après le retrait de la Force internationale d’assistance à la sécurité (ISAF), effectif depuis le 31 décembre 2014. Les plans de Washington prévoient de ramener ces

L’armée afghane a lancé une opération préventive contre les insurgés dans le sud

L’année 2015 sera cruciale pour l’Afghanistan. Étant donné que la mission de combat de la Force internationale d’assistance à la sécurité (ISAF) est terminée, l’armée nationale afghane ne peut plus compter que sur elle-même pour combattre les taliban et leurs alliés. Et cela même si l’Otan a maintenu  dans le pays environ 12.000 militaires –

L’État islamique prend pied sur le sous-continent indien

En septembre 2014, Ayman al-Zawahiri, le successeur d’Oussama ben Laden, a annoncé la création d’une nouvelle branche de l’organisation qu’il dirige, appelée « al-Qaïda pour le jihad sur le sous-continent indien », dont l’objectif est d’instaurer un califat sur un territoire allant de l’Afghanistan au Bangladesh, en passant par le Pakistan et certaines parties de l’Inde (Cachemire

La Mission de police de l’Union européenne en Afghanistan visée par un attentat à Kaboul

Si la mission de combat de la Force internationale d’assistance à la sécurité (ISAF) est officiellement terminée depuis près d’une semaine, celle de l’EUPOL Afghanistan continue. Et les taliban viennent de le rappeler en ayant commis un attentat suicide contre cette dernière, ce 5 janvier, entre Jalalabad à Kaboul « Nous pouvons confirmer qu’à 13H24 (08H54

Afghanistan : L’engagement français prend fin avec le transfert de la responsabilité de l’aéroport de Kaboul au contingent turc

Si leur mission de combat a pris fin en 2012, les forces françaises de l’opération PAMIR ont cependant continué à être présentes en Afghanistan en assurant notamment le commandement de l’hôpital médico-chirurgical et de l’aéroport international de Kaboul ainsi que celui du laboratoire contre-IED européen. En outre, elles ont poursuivi la formation des forces de

Après la fin du mandat de l’ISAF, l’heure de vérité est arrivée pour l’Afghanistan

Après 13 ans de présence en Afghanistan, la Force internationale d’assistance à la sécurité (ISAF) a officiellement mis un terme à sa mission de combat, au cours d’une cérémonie organisée le 28 décembre à Kaboul. Au cours de ce long engagement militaire, 1.000 milliards de dollars ont été dépensés notamment pour reconstruire les forces de

Doutes d’un général américain sur l’avenir de l’Afghanistan

Le général américain Joseph Anderson, un responsable de la Force internationale d’assistance à la sécurité (ISAF), déployée en Afghanistan sous l’autorité de l’Otan, a tenu des propos qui tranchent avec les discours convenus lors d’un entretien accordé il y a quelques jours au New York Times. Alors que le mandat de l’ISAF se termine à

Les États-Unis maintiendront 1.000 soldats de plus en Afghanistan

Le 31 décembre prochain, le mandat de la Force internationale d’assistance à la sécurité (ISAF), déployée en Afghanistan sous l’autorité de l’Otan, prendra fin. Une nouvelle opération, appelée Resolute Support, prendra la suite, avec seulement 12.500 soldats, avec pour mission d’appuyer les forces de sécurité afghanes. Jusqu’à présent, et grâce à la ratification de l’accord

Fin de la mission française Épidote en Afghanistan

Plus de deux ans après la fin des opérations de combat des forces françaises en Afghanistan, la mission Épidote, lancée en 2002, a officiellement pris fin le 1er décembre dernier. Au total, les 35 détachements « Épidote » successifs auront formé plus de 20.000 militaires afghans, dans un contexte souvent difficile. Outre l’insécurité, il fallait faire avec

La lutte contre la culture du pavot en Afghanistan est un échec

En 2002, en Afghanistan, la surface des cultures de pavot était de 74.000 hectares. En 2014, selon le dernier rapport du Bureau des Nations unies chargé de la drogue et de la criminalité (Unodc), elle a pratiquement triplé pour atteindre les 224.000 hectares. Et cela, malgré les différents programmes – souvent très coûteux – mis