La commande de 2.500 fusils d’assaut pour la police de la République serbe de Bosnie préoccupe Sarajevo