accord / Archives

Les milices kurdes syriennes affirment avoir trouvé un accord avec les forces russes; Moscou dément

Le porte-parole des Unités de protection du peuple kurde (YPG), Redur Xelil, a affirmé, ce 20 mars, qu’un accord portant sur la formation militaire et l’implantation d’une base à Afrin avait été conclu la veille avec la Russie. « C’est le premier accord du genre », a précisé M. Xelil, rapporte l’AFP. Selon lui, il prévoit « un

La Russie veut intégrer les forces d’Ossétie du Sud dans son armée

Après l’intervention militaire en Géorgie, en 2008, l’Ossétie du Sud et l’Abkhazie firent sécession et leur indépendance fut immédiatement reconnue par la Russie et une poignée d’autres pays, comme le Venezuela et le Nicaragua. Par la suite, ces deux régions sécessionnistes n’ont cessé de se rapprocher de Moscou, d’abord en acceptant sur leur territoire la

Les Émirats arabes unis seraient intéressés par l’avion de combat russe Su-35 « Flanker-E »

Cela fait un moment que les industriels russes de l’armement tentent de décrocher des contrats aux Émirats arabes unis, qui restent une « chasse gardée » de leurs homologues américains et français. Ainsi, en 2013, le conglomérat Rostec, qui fédére une bonne douzaine de holdings du secteur de la défense, avait signé un protocole d’accord avec le

La formation d’élèves-gendarmes français va être délocalisée en Espagne

En 1810, il fut décidé de créer la « gendarmerie française d’Espagne » (dite aussi « petite gendarmerie d’Espagne) pour accompagner les armées napoléoniennes dans la péninsule ibérique. Près de 210 ans plus tard, des gendarmes français seront à nouveau affectés de l’autre côté des Pyrénées. En effet, l’occasion du 25e sommet franco-espagnol qui s’est tenu à Malaga,

DCNS ne perd pas de vue le marché des futurs sous-marins polonais

Après la rupture des discussions concernant l’achat de 50 hélicoptères Caracal, l’on aurait pu penser que les industriels de l’armement français allaient être « refroidis » pour s’attaquer de nouveau au marché polonais, d’autant plus que les relations diplomatiques entre Paris et Varsovie s’en étaient trouvées tendues. Finalement, il n’en est rien. Du moins pour ce qui

La France va-t-elle partager sa souveraineté sur 285.000 km² de son domaine maritime?

Vous n’irez probablement jamais sur l’île de Tromelin. Intégré aux Terres australes et antarctiques françaises (TAAF), Ce territoire d’un kilomètre-carré de surface, battu par les vents, a été découvert en 1722 par un navire français de la Compagnie des Indes. Et la souveraineté de la France s’y est exercée sans aucune contestation jusqu’en 1976, année

La Mauritanie et l’Arabie Saoudite ont signé un accord militaire

Membre du G5 Sahel, la Mauritanie a signé un accord de coopération militaire avec l’Arabie Saoudite, notamment en matière d’échange d’informations « sécuritaires » et d’appui logistique, à l’occasion d’une visite à Nouakchott, le 4 janvier, de Mohammed ben Abdallah al-Ayech, le vice-ministre saoudien de la Défense. « Le peuple mauritanien salue hautement les efforts déployés par le

La Belgique et les Pays-Bas assureront à tour de rôle la surveillance de l’espace aérien du Benelux

En octobre 2013, les Pays-Bas et la Belgique signèrent une lettre d’intention pour assurer conjointement la surveillance de l’espace aérien du Benelux (*). Puis, près d’un an et demi plus tard, les deux pays trouvèrent un accord visant à mettre en musique cette future coopération. Un délai nécessaire pour trouver des réponses à plusieurs questions

C’est officiel : Des F-35 de l’US Marine Corps seront bientôt à bord du porte-avions Queen Elizabeth

En septembre dernier, Michael Fallon, le ministre britannique de la Défense, avait évoqué la possibilité de faire embarquer des F-35B de l’US Marine Corps à bord du premier des deux porte-avions attendus par la Royal Navy, en l’occurrence le HMS Queen Elizabeth. Ce navire doit entamer ses essais en mer à partir du printemps prochain,

Des officiers saoudiens seront formés en Allemagne

En matière de ventes d’armes, Berlin suit une politique qui se veut très restrictive à l’égard des pays peu respectueux des droits de l’Homme ou susceptibles de nuire à la stabilité de leurs voisins. Et cette ligne, incarnée par Sigmar Gabriel, le ministre allemand de l’Économie, a eu des conséquences sur l’industrie française de l’armement