accord / Archives

La base d’Évreux abritera un escadron franco-allemand doté d’avions de transport C-130J Hercules

Afin de remédier aux retards pris dans le développement des capacités tactiques de l’avion de transport A400M, la France a décidé d’acquérir 4 C-130J Hercules auprès du constructeur américain Lockheed-Martin. En Allemagne, pour éloigner le spectre d’une rupture capacitaire avec le retrait programmé de ses Transall C-160 d’ici 2020, une mesure similaire a été prise.

STX France passera sous pavillon italien, mais avec des garde-fous

L’avenir du chantier naval STX France, à Saint-Nazaire, est primordial pour la Défense étant donné que c’est le seul, en France, à disposer des capacités nécessaires pour construire des navires militaires aussi imposants que peuvent l’être un Bâtiment de projection et de commandement (BPC) ou un porte-avions. Aussi, lorsque le groupe sud-coréen STX Offshore and

Syrie : La Russie suspend l’accord avec la coalition anti-jihadiste sur la prévention des incidents aériens

En octobre 2015, peu après le début de l’intervention militaire de la Russie en Syrie, Moscou et Washington avaient trouvé un accord portant sur des mesures dites de « déconfliction » afin de prévenir tout incident entre les avions de la coalition et ceux des forces aérospatiales russes. Ainsi, une ligne de communication entre les états-majors fut

Le Canada et l’Ukraine ont signé un accord de coopération militaire

Dans le cadre d’une « entente » formalisée en décembre 2014, le Canada apporte une aide militaire relativement importante à l’Ukraine, via l’envoi d’équipements « non létaux », dont du matériel servant à neutraliser les explosifs, un hôpital de camapagne et des jumelles de vision nocturne. Dans le même temps, les Forces canadiennes ont mis sur pied l’opération Unifier,

Une usine saoudienne va assembler le drone MALE chinois CH-4

Bien qu’alliée proche des États-Unis, l’Arabie Saoudite n’a pas été autorisée à acquérir des drones MALE (Moyenne Altitude Longue Endurance) MQ-1 Predator et MQ-9 Reaper auprès du constructeur américain General Atomics. Aussi, le royaume saoudien s’est tourné vers Pékin, qui n’a pas eu les mêmes scrupules que Washington. C’est ainsi que des drones MALE Wing

Les milices kurdes syriennes affirment avoir trouvé un accord avec les forces russes; Moscou dément

Le porte-parole des Unités de protection du peuple kurde (YPG), Redur Xelil, a affirmé, ce 20 mars, qu’un accord portant sur la formation militaire et l’implantation d’une base à Afrin avait été conclu la veille avec la Russie. « C’est le premier accord du genre », a précisé M. Xelil, rapporte l’AFP. Selon lui, il prévoit « un

La Russie veut intégrer les forces d’Ossétie du Sud dans son armée

Après l’intervention militaire en Géorgie, en 2008, l’Ossétie du Sud et l’Abkhazie firent sécession et leur indépendance fut immédiatement reconnue par la Russie et une poignée d’autres pays, comme le Venezuela et le Nicaragua. Par la suite, ces deux régions sécessionnistes n’ont cessé de se rapprocher de Moscou, d’abord en acceptant sur leur territoire la

Les Émirats arabes unis seraient intéressés par l’avion de combat russe Su-35 « Flanker-E »

Cela fait un moment que les industriels russes de l’armement tentent de décrocher des contrats aux Émirats arabes unis, qui restent une « chasse gardée » de leurs homologues américains et français. Ainsi, en 2013, le conglomérat Rostec, qui fédére une bonne douzaine de holdings du secteur de la défense, avait signé un protocole d’accord avec le

La formation d’élèves-gendarmes français va être délocalisée en Espagne

En 1810, il fut décidé de créer la « gendarmerie française d’Espagne » (dite aussi « petite gendarmerie d’Espagne) pour accompagner les armées napoléoniennes dans la péninsule ibérique. Près de 210 ans plus tard, des gendarmes français seront à nouveau affectés de l’autre côté des Pyrénées. En effet, l’occasion du 25e sommet franco-espagnol qui s’est tenu à Malaga,

DCNS ne perd pas de vue le marché des futurs sous-marins polonais

Après la rupture des discussions concernant l’achat de 50 hélicoptères Caracal, l’on aurait pu penser que les industriels de l’armement français allaient être « refroidis » pour s’attaquer de nouveau au marché polonais, d’autant plus que les relations diplomatiques entre Paris et Varsovie s’en étaient trouvées tendues. Finalement, il n’en est rien. Du moins pour ce qui