ACCap / Archives

Rafale : Paris précise son offre pour le remplacement des F-16 belges

Le 14 février, la Belgique a reçu deux offres pour son programme ACCap [Air Combat Capability Program], qui vise à acquérir 34 nouveaux avions de combat destinés à remplacer les F-16 de sa force aérienne. Contrairement aux États-Unis et au Royaume-Uni, qui défendent respectivement la candidature du F-35A et de l’Eurofighter Typhoon, la France a

Belgique/F-16 : Un nouveau document suggère que le choix du F-35 aurait été arrêté dès 2015

En ce moment, les documents émanant de la Défense belge ont une fâcheuse tendance à s’égarer en direction des rédactions de plusieurs médias. Ainsi, la semaine passée, l’un d’entre-eux, suggérant que les F-16 de la force aérienne belge avait encore le potentiel nécessaire pour rester en service jusqu’en 2030 a mis le ministre de la

Remplacement des F-16 : 4 responsables de la force aérienne belge mis sur la touche

Le programme ACCap (Air Combat Capability) doit permettre à la force aérienne belge de remplacer ses 60 F-16 MLU à partir de 2023 par 34 nouveaux avions de combat. Un appel d’offres a été lancé à cette fin et deux concurrents sont en lice, à savoir Lockheed-Martin (F-35A) et le consortium Eurofighter (Typhoon). De son

Avions de combat : Une étude de Lockheed-Martin met le gouvernement belge dans l’embarras

Faut-il garder un téléviseur en noir et blanc et faire l’économie de passer à la couleur au motif que ce dernier fonctionne encore parfaitement et qu’il a encore du « potentiel »? Ou doit encore garder un vieux PC Amstrad 1512 pour les mêmes raisons parce que, en plus, on lui a intégré un disque dur de

La France pourrait proposer des Rafale Marine à la Belgique

Des Rafale Marine pour la Belgique qui n’a pas de porte-avions? Voilà une information qui, n’ayant rien d’une histoire belge, a été rapportée par Defense News, sur la base de ce qu’aurait affirmé le député Jean-Jacques Bridey, le président de la commission de la Défense nationale à l’Assemblée nationale. Seulement, il semblerait que le propos

Rafale : Dassault Aviation abat ses cartes en Belgique

Ce 14 février, l’appel d’offres « ACCap » (Air Combat Capability Program), qui vise à acquérir 34 nouveaux avions de combat pour remplacer les F-16 de la force aérienne belge, va entrer dans la dernière ligne droite, avec la remise des dernières et (meilleures) propositions finales des deux derniers concurrents en lice, à savoir Lockheed-Martin (F-35A, représenté

L’administration américaine autorise la vente de 34 F-35A à la Belgique pour 6,53 milliards de dollars

Pour remplacer ses 54 avions de combat F-16, la Belgique a lancé un appel d’offres auquel participent l’américain Lockheed-Martin (F-35A) et le consortium européen Eurofighter, qui réunit Airbus, BAE Systems et Leonardo. La France a fait le choix de court-circuiter cette procédure en proposant, dans le cadre d’un acccord intergouvernemental, le Rafale de Dassault Aviation.

Pour le ministre belge de la Défense, la proposition française sur les Rafale est « trop belle pour être vraie »

« Le lobbying tourne à plein régime, c’est clair », a commenté Steven Vandeput, le ministre belge de la Défense, au sujet du programme ACCap (Air Combat Capability), qui vise à moderniser l’aviation de combat de la Belgique avec l’achat de 34 nouveaux avions. Deux constructeurs ont répondu à l’appel d’offres lancé par Bruxelles : Lockheed-Martin pour

Mme Parly défend avec vigueur le choix du Rafale pour la modernisation de l’aviation belge

Comme elle a déjà eu l’occasion de le dire plusieurs fois lors de ses interventions devant les parlementaires, Florence Parly, Mme le ministre des Armées, ne lâche rien. Cela lui a fait gagner un premier arbitrage budgétaire en novembre, avec la prise en charge par la solidarité ministérielle de 350 millions de surcoûts liés aux

Remplacement des F-16 belges : Le Rafale reste dans la course, dans l’attente de nouveaux avis juridiques

Les acquisitions d’avions de combat donne souvent lieu à des feuilletons à rebondissements au regard de leurs enjeux, qu’ils soient financiers, industriels et technologiques. Et le programme ACCap (Air Combat Capability), qui vise à remplacer les F-16 de la composante « Air » de la Défense belge par 34 nouveaux appareils pour 3,573 milliards d’euro., n’y échappe