3e REI / Archives

Guyane : Un accident fait un tué et 13 blessés parmi les légionnaires du 3e REI

Le 10 août, vers 13h50 (heure locale), un camion de type GBC 180 du 3e Régiment Étranger d’Infanterie [REI] a fait une sortie de route avant de tomber dans un petit ravin, à la hauteur de la commune de Régina, dans l’est de la Guyane. Le camion transportait 14 légionnaires, partis de Kourou pour un

Guyane/Harpie : En 2017, 72 militaires ont fait l’objet d’une évacuation sanitaire

Quand l’opération Harpie a été lancée en Guyane, en février 2008, l’on comptait 535 sites illégaux d’orpaillage. L’objectif était alors de perturber au maximum l’activité des « garimpeiros » (chercheurs d’or venus clandestinement du Brésil et du Surinam), laquelle porte atteinte à l’environnement en raison de la pollution générée par le mercure, utilisé pour amalgamer l’or, et

Irma : Légionnaires et marsouins vont aider les gendarmes à maintenir l’ordre à Saint-Martin

Dans la chaos qui a suivi le passage de l’ouragan Irma, la semaine passée, des individus ont profité du désarroi des habitants de l’île de Saint-Martin pour se livrer à des pillages. Comme l’explique la gendarmerie, il y a deux sortes de pillards : ceux qui volent des denrées et ceux qui font main basse

Ouragan Irma : Le Premier ministre annonce l’envoi de nouveaux renforts militaires

Les Forces armées aux Antilles (FAA) ont déployé l’ensemble de leurs moyens pour porter secours aux victimes de l’ourage Irma, qui a dévasté les îles de Saint-Barthélemy et de Saint-Martin, où des bandes de pillards sont à malheureusement à l’oeuvre. À ce sujet, le Premier ministre, Édouard Philippe, a démenti l’information selon laquelle 250 détenus

Harpie : Les Forces armées en Guyane ont détruit 24 puits illégaux d’orpaillage

Outre la pêche illégale, la Guyane doit faire face à l’orpaillage illégal, qui est un fléau par les dommages que cette pratique inflige à l’environnement et par la criminalité qu’elle induit, les « garimpeiros » n’étant pas des enfants de choeur. Si, grâce aux moyens déployés par la Marine nationale (embarcation remonte-filets, patrouilleurs légers guyanais), des succès

Comment les légionnaires ont mené la vie dure aux orpailleurs clandestins en Guyane

Cela fait des années que la Guyane est confrontée au phénomène de l’orpaillage illégal, dû à essentiellement à la présence de chercheurs d’or brésiliens (encore appelés Garimpeiros) qui n’ont pas la réputation d’être des tendres. Cet orpaillage illégal ne va pas sans poser de graves problèmes : il est à l’origine d’un taux de criminalité

Près de 400 militaires ont pris part à une importante opération contre les orpailleurs clandestins en Guyane

L’actualité riche des opérations Serval (maintenant Barkhane), Sangaris ou encore Chammal a fait passer second plan les missions menées en Guyane par les forces françaises, notamment celles visant l’orpaillage illégal. L’opération Harpie a été lancée en 2008 afin de lutter de la manière la plus efficace possible contre les orpailleurs illégaux, dont les activités font

Guyane : Deux légionnaires du 3e REI gravement brûlés lors d’une mission contre l’orpaillage clandestin

Deux légionnaires du 3e Régiment Etranger d’Infanterie (REI) ont été victime d’un grave accident au cours d’une mission lancée le 29 novembre dernier dans le cadre de l’opération Harpie, laquelle vise à lutter contre l’orpaillage clandestin en Guyane. Le 2 décembre, alors qu’ils étaient en train de détruire du carburant saisi aux Garimpeiros, les deux

Nouvel accident mortel en Afghanistan

Un légionnaire du 2e Régiment Etranger d’Infanterie (REI) a perdu la vie, dans l’après-midi du 27 septembre, lors d’une sortie de route de son véhicule de l’avant-blindé (VAB), sur la route reliant Kaboul à la base avancée de Tora, en Surobi. Cinq de ses camarades ont été blessés dans la chute du véhicule dans un

Un nouveau chef de corps pour le BATFRA

Après la prise du commandement du GTIA Kapisa par le colonel Chanson du 3e Régiment d’Infanterie de Marine (RIMa) en juin dernier, le Bataillon français (BATFRA) qui dépend du quartier général de la région capitale (RC-C) a, à son tour, changé de chef de corps. En effet, le colonel Benoît Durieux, du 2e Régiment Etranger