Un général français sera bientôt le commandant en second d’une division britannique