Réserves/ Archives

L’actualisation de la Loi de programmation militaire reprend l’objectif de disposer de 40.000 réservistes

À peine entré dans ses fonctions de chef d’état-major des armées (CEMA), le général Pierre de Villiers avait émis le voeu de disposer d’un « vivier » plus important encore de réservistes ayant souscrit un engagement à servir au sein de la réserve opérationnelle (ESR). « Nous n’avons pas mené une réforme suffisamment profonde des réserves. Il nous

Augmenter les effectifs de la réserve opérationnelle sera difficile

Ce 27 mars est marqué par la Journée nationale du réserviste. Probablement qu’à cette occasion, le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, rappelera l’objectif de disposer de 40.000 réservistes mobilisables contre 28.000 actuellement (hors gendarmerie) qu’il a fixé il y a deux semaines lors d’une conférence de presse. L’opération intérieure Sentinelle, lancée au lendemain

Le groupe Thales et la SBE lauréats du Prix de la réserve 2014

Annoncée pour 10 avril 2014 (et le dossier de presse en fait foi), la Journée nationale du réserviste aura finalement lieu un jour plus tôt… Quoi qu’il en soit, à cette occasion, le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, remettra donc aujourd’hui le Prix de la réserve 2014, institué il y a 3 ans

Le général de Villiers veut ouvrir le chantier de la réserve opérationnelle

La réduction des effectifs au sein des armées (34.000 postes supplémentaires à supprimer d’ici 2019) suppose une gestion plutôt délicate des ressources humaines (l’on parle de manoeuvre RH) ainsi que des difficultés pour remplir les contrats opérationnels. Et cela d’autant plus que l’empilement des missions (vigipirate, opex, opint) et des activités, comme la préparation opérationnelle

Les armées manquent de réservistes

Les objectifs fixés lors de la Loi de Programmation Militaire 2009-2014 en matière de recrutement de réservistes opérationnels n’ont pas été atteints. Loin de là. C’est le constat qu’a dressé le contre-amiral Antoine de Roquefeuil, secrétaire général du Conseil supérieur de la réserve militaire, lors d’une audition devant les députés de la commission de la

Quels profils pour la composante « cyberdéfense » de la réserve opérationnelle?

Le dernier Livre blanc sur la défense et la sécurité nationale (LBDSN) n’a évidemment pas oublié d’aborder le rôle que tiendront les réservistes au sein des forces armées. Et de préciser que la réserve opérationnelle de disponibilité, employée exclusivement en cas de crise grave, doit être rénovée pour devenir plus rapidement mobilisable et mieux identifiée »

Le 24e Régiment d’Infanterie renaît sous la forme d’un bataillon de réserve

Dans l’attente des arbitrages ministériels concernant les unités appelées à disparaître avec la suppression de 24.000 postes supplémentaires prévue dans la prochaine Loi de Programmation Militaire (LPM), des régiments renaissent de leurs cendres. Ou du moins leurs traditions sont reprises. Ainsi, les différents centres d’entraînement de l’armée de Terre vont changer d’appellation pour se voir

Le réseau de la Réserve Citoyenne Cyberdéfense dévoilé

Dans le droit fil du rapport concernant la sécurité informatique rédigé par le sénateur Jean-Marie Bockel, le contre-amiral Arnaud Coustillière, officier général à la cyberdéfense au sein de l’Etat-major des armées (EMA) avait annoncé, l’an passé, la création d’une Réserve citoyenne pour la cyberdéfense (RCC). Désormais, cette dernière est devenue réalité et elle vient de

La gendarmerie peine à payer une partie de ses réservistes

La gendarmerie nationale compte près de 40.000 réservistes, ce qui représente 43% des effectifs de la réserve opérationnelle de l’ensemble des forces armées. Ils effectuent « mêmes missions que leurs homologues de l’active (…), soit en renfort d’unités existantes, soit en unités constituées de réservistes. » Ces personnels de réserve effectuent en moyenne des périodes de 23

Royaume-Uni : La « Territorial Army » prendrait l’appellation de « Army Reserve »

En ces temps incertains quant à l’avenir des forces armées françaises, il peut être toujours utile de regarder ce qu’il se passe outre-Manche, et cela d’autant plus que le Royaume-Uni et la France sont les pays qui, jusqu’à présent, donnent le ton en matière de défense sur le Vieux Continent. Alors que l’on attend le