Points chauds/ Archives

Irak : Les artilleurs français ont détruit une colonne de véhicules de l’État islamique avec des obus « BONUS »

Le 6 décembre, les Forces démocratiques syriennes [FDS], qui réunissent les milices kurdes syriennes [YPG] et des groupes arabes armés, ont assuré avoir progressé dans le secteur d’Hajine, c’est à dire la dernière position tenue par l’État islamique [EI ou Daesh] sur la rive orientale de l’Euphrate, dans la province de Deir ez-Zor. Pour rappel,

Pour contrer l’influence jihadiste au Sahel, la France et l’UE débloquent 1,3 milliard d’euros au titre de l’aide au développement

Lors de sa visite faite aux soldats de la force Barkhane, en 2017, à la veille de Noël, le président Macron avait détaillé la stratégie suivie par la France au Sahel, laquelle repose sur la « coordination des opérations militaires » avec la Mission des Nations unies au Mali [MINUSMA], la mission européenne EUTM Mali ainsi que

L’Otan redoute de voir l’Afghanistan devenir à nouveau un sanctuaire pour les organisations jihadistes

Dans un entretien à l’édition belge de Paris Match, le commandant de la Division Opérations de la Défense belge, le capitaine de vaisseau Carl Gillis, a expliqué qu’il n’avait été « quasiment pas » question du terrorisme lors d’une récente réunion du Collège de défense de l’Otan. En revanche, a-t-il dit, la « Russie est revenue dans toutes

Japon : Un F/A-18 et un KC-130 Hercules américains sont entrés en collision lors d’un ravitaillement en vol [MàJ]

Dans la nuit du 5 au 6 décembre, un F/A-18D Hornet biplace et un KC-130J Hercules de l’US Marine Corps [USMC] sont entrés en collision lors d’une phase de ravitaillement en vol, alors qu’ils évoluaient à environ 300 km au large des côtes japonaises. Les deux membres de l’équipage du F/A-18 ont a priori pu

Alors que la tension monte entre Belgrade et Pristina, la France pourrait s’impliquer davantage dans les Balkans

Début septembre, lors d’une visite assez tendue à Mitrovica, dans le nord du Kosovo, le président serbe, Aleksandar Vučić, a rendu hommage Oliver Ivanović, un homme politique en vue, assassiné le 16 janvier dernier. Réputé modéré et pourfendeur de la criminalité, ce dernier était considéré comme l’un des rares responsables à pouvoir établir des liens

L’Otan donne 60 jours à la Russie pour se conformer au Traité sur les Forces nucléaires intermédiaires

Depuis maintenant plus de quatre ans, les États-Unis affirment que la Russie a développé et déployé le missile 9M729 « Novator », lequel enfreint le traité sur les Forces nucléaires intermédiaires [FNI] qui, signé en 1987 par Washington et Moscou afin de mettre un terme à la crise des Euromissiles, interdit les missiles balistiques et de croisière

Les forces afghanes sont toujours incapables de défendre seules leur pays, admet un général américain

Depuis que les forces de sécurité afghanes sont désormais en première ligne face au mouvement taleb et à la branche afghano-pakistanaise de l’État islamique [EI-K], il a été régulièrement avancé qu’elles subissaient des pertes à un niveau « difficilement soutenable », voire « insoutenable ». Pour autant, et malgré le fait qu’elles aient été mises en difficulté à plusieurs

Israël a lancé une opération pour détruire des « tunnels d’attaque » du Hezbollah détectés sur son territoire

L’on sait que le Hamas et le Jihad islamique palestiniens sont passés maîtres pour creuser des tunnels reliant Gaza à l’Égypte et au territoire israélien. Lors de l’opération « Bordure protectrice », en 2014, 32 de ces souterrains avaient été détruits par Tsahal. Et plusieurs autres le furent également l’an passé, à la même époque. Et cela

Le président Trump suggère que le budget du Pentagone est trop élevé

En août dernier, le président Trump a promulgué le National Defense Authorization Act [NDAA], qui a fixé le montant du budget alloué au Pentagone à 716 milliards de dollars. Une nécessité, pour le Congrès, afin de « reconstruire » les capacités militaires américaines face à la menace de « puissances révisionnistes », comme la Chine et la Russie. Et

La coalition anti-jihadiste a éliminé un responsable de l’EI impliqué dans le meurtre de prisonniers

En novembre 2014, l’État islamique [EI ou Daesh] diffusa une vidéo de propagande pour montrer le meurtre par décapitation de 18 militaires syriens prisonniers. À la fin, Jalman al-Britani, dit « jihadi John », un ancien rappeur britannique alors suspecté d’avoir déjà tué quatre otages occidentaux, exhiba la tête de Peter Kassig, un travailleur humanitaire américain capturé