Points chauds/ Archives

Le Qatar et les Émirats arabes unis s’accusent mutuellement d’être à l’origine d’incidents aériens

Mis au ban des monarchies sunnites du Golfe arabo-persique (GAP) pour son soutien aux Frères musulmans et sa relation avec l’Iran et soumis à un blocus économique imposé par ces dernières, le Qatar a fait savoir, le 12 janvier, qu’il s’était plaint auprès des Nations unes d’une violation de son espace aérien par un avion

Centrafrique : L’affaire des accusations de viols portées contre des militaires français se termine par un non-lieu

L’affaire est désormais officiellement close. En avril 2015, il avait été fait état d’une note confidentielle des Nations unies dans laquelle 14 soldats français de l’opération Sangaris étaient accusés d’avoir commis des abus sexuels sur des mineurs en Centrafrique. Quelques mois plus tôt, informé de ces accusations, le ministère de la Défense avait saisi le

Syrie : La coalition anti-jihadiste va former une force frontalière de 30.000 combattants

L’État islamique (EI ou Daesh) ayant perdu la quasi-totalité des territoires sur lesquels il avait établi son « califat », la nature de l’engagement de la coalition anti-jihadiste dirigée par les États-Unis change peu à peu. Certains membres ont d’ailleurs revu à la baisse leur participation aux opérations, comme par exemple l’Australie, qui a retiré ses chasseurs-bombardiers

L’État islamique dans le Grand Sahara défie la Force conjointe du G5 Sahel

Ce 15 janvier, la ministre française des Armées, Florence Parly, réunit ses homologues du G5 Sahel à Paris pour évoquer la montée en puissance de la Force conjointe à laquelle participent le Mali, le Niger, le Burkina Faso, la Mauritanie et le Tchad (FC-G5S). Organisée un mois après le sommet de La Celle-Saint-Cloud, qui a

Selon les Nations unies, l’Iran a bien violé l’embargo sur les armes au Yémen

Dans un rapport de près de 80 pages remis au Conseil de sécurité, les experts des Nations unies chargés de contrôler l’embargo sur les armes imposé depuis 2015 au Yémen ont conclu que l’Iran a bien fourni des équipements militaires aux rebelles Houthis, lesquels contestent l’autorité du président Abdrabbo Mansour Hadi, soutenu par une coalition

L’offensive de Damas dans la province d’Idleb met à l’épreuve les relations entre la Turquie et la Russie

Frontalière de la Turquie, la province syrienne d’Idleb, en partie contrôlée par la coalition jihadiste Hayat Tahrir al-Cham, dominée par l’ex-Front al-Nosra (lié à al-Qaïda, ndlr), fait partie des quatre « zones de désescalade » négociées à Astana par Moscou, Téhéran et Ankara afin d’obtenir un cessez-le-feu en Syrie. En octobre, l’armée turque a annoncé y avoir

L’État islamique dans le grand Sahara revendique l’attentat qui a blessé 3 soldats français au Mali

Le 11 janvier, trois militaires français ont été blessés (dont un gravement) lors d’une attaque suicide contre leur convoi menée avec un véhicule bourré d’explosifs (VBIED), sur l’axe reliant Ménaka à Indélimane, près de Gao, au Mali. La date coïncidant avec le cinquième anniversaire du lancement de l’opération Serval, l’on pouvait penser que le Jamaat

Barkhane : Trois militaires français blessés lors d’une attaque commise avec un véhicule piégé

La date de cette attaque ne doit rien au hasard. Le 11 janvier, soit cinq ans après le début de l’opération Serval, au Mali, un véhicule de l’avant blindé (VAB) français a été la cible d’un VBIED (Vehicle Borne Improvised Explosive Devices) alors qu’il faisait partie d’un convoi circulant entre Ménaka et Indélimane, près de

Un responsable du Pentagone suggère de tuer les jihadistes à coups de pelle s’ils ne se rendent pas

Le « Senior Enlisted Advisor to the Chairman » (SEAC) occupe une place particulière au sein du Pentagone. Ayant le grade de « Command Sergeant Major » (ce qui correspond à celui de major en France), ce sous-officier a pour mission de conseiller le chef d’état-major interarmées ainsi que le secrétaire à la Défense. Actuellement, ce poste est occupé

Bientôt le baptême du feu pour les avions F-35B des Marines américains?

L’année 2018 sera marquée par le premier déploiement opérationnel à bord d’un navire d’assaut amphibie du F-35B, c’est à dire la version STOVL (short take off vertical landing / décollage court et à atterrissage vertical) de l’avion de 5e génération développé par Lockheed-Martin. Et ce sera, peut-être, l’occasion de son baptême du feu. Ainsi, l’US