Pakistan/ Archives

Le Congrès américain aura à se prononcer sur la vente de 8 avions F-16 au Pakistan

La Defense Security Cooperation Agency (DSCA), l’agence chargée de gérer les exportations américaines de matériels militaires, a donné, le 12 février, un avis positif au sujet de la vente potentielle de 8 avions de combat F-16 Block 52. Le contrat prévoit, outre les 8 appareils, la livraison de 14 casques avec viseurs à affichage JHMCS

Le groupe État islamique revendique sa première attaque au Pakistan

Le 13 mai, au moins 6 hommes armés, circulant à moto, ont ouvert le feu sur un autobus transportant une soixantaine d’ismaélites (un courant du chiisme) à Karachi, au Pakistan. Après avoir tué le chauffeur, le commando est monté à bord du véhicule puis a tiré à l’aveuglette sur les passagers. Le bilan est lourd

Un nouveau chef pour les services de renseignement pakistanais

Chaque changement à la tête des services de renseignement pakistanais est à suivre de près, quand on connaît les liens de ces derniers avec le mouvement taleb afghan et les doutes dont ils ont fait l’objet depuis le raid des forces spéciales américaines contre Oussama Ben Laden, le chef d’al-Qaïda, en mai 2011, à Abbottabad.

La nouvelle branche d’al-Qaïda a revendiqué sa première attaque

Les autorités pakistanaises ont mis le couvercle sur ce qu’il s’est passé le 6 septembre dernier, à Karachi. Il a fallu trois jours plus tard pour apprendre qu’un officier de la marine pakistanaise avait été tué lors de combats ayant eu lieu dans l’enceinte de la base navale de cette ville portuaire. « Deux terroristes ont

L’armée pakistanaise prétend avoir tué 910 insurgés lors de son opération menée dans la région du Nord-Waziristan

Avec les événements en Ukraine, à Gaza, au Liban, en Syrie, en Irak, en Centrafrique ou encore dans la bande sahélo-saharienne, on en viendrait presque à oublier l’opération menée depuis le 15 juin dernier contre les mouvements islamistes implantés dans la zone tribale du Nord-Waziristan par l’armée pakistanaise. Appelée Zarb-e-Azb, cette opération a été lancée

Le Pakistan demande aux autorités afghanes de bloquer les jihadistes en provenance du Nord-Waziristan

Pour la troisième journée consécutive, l’aviation pakistanaise s’est livré à de nouveaux bombardements dans le Nord-Waziristan, une zone tribale où avaient trouvé refuge la plupart des mouvements jihadistes liés de près ou de loin à al-Qaïda. « Avaient » car, visiblement, et comme cette offensive était attendue, beaucoup d’entre eux ont levé le camp pour rejoindre l’Afghanistan.

Les autorités pakistanaises se décident enfin à passer à l’offensive dans le Nord-Waziristan, fief des jihadistes

Cela faisait des années que les Etats-Unis demandaient aux autorités pakistanaises de lancer une grande offensive au Nord-Waziristan, une région tribale reconnue comme étant un bastion des mouvements jihadistes liés à al-Qaïda, de groupes de taliban afghans, comme le réseau Haqqani, et du Tehreek-e-Taliban Pakistan (TTP), le mouvement taleb pakistanais, responsable d’une vague d’attaques sanglantes

Attaque meurtrière du mouvement taleb pakistanais contre l’aéroport international de Karachi

Quel était l’objectif du mouvement taleb pakistanais en s’attaquant à l’aéroport international Jinnah de Karachi, le soir du 8 juin? S’agissait-il de démontrer qu’il était en mesure de mettre en échec les services de securité en s’en prenant à une cible stratégique ou bien l’ambition était-elle d’aller plus loin encore, en s’emparant d’un avion ou

La Russie lève son embargo sur les armes à destination du Pakistan

Depuis l’époque de l’URSS, la Russie s’interdisait de vendre des armes au Pakistan. Au moins deux raisons expliquent cette posture. La première est qu’il était incevable, pour les dirigeants de l’époque, de livrer des matériels militaires à un pays ennemi de l’Inde. Dans les années 1960, cette dernière devint en effet le premier client (hors

Un nouveau chef pour l’armée pakistanaise

Un Sharif peut en cacher un autre au Pakistan… En effet, le Premier ministre pakistanais, Nawaz Sharif, a confirmé le choix du général Raheel Sharif au poste de chef d’état-major de l’armée du pays, en remplacement du général Ashfaq Kayani, lequel va prendre sa retraite après être resté en fonctions pendant 6 ans. Si les