Djibouti/ Archives

L’attentat de Djibouti revendiqué par les jihadistes somaliens

Les jihadistes des milices shebab somaliennes ont revendiqué, le 27 mai, l’attentat qui a visé, trois jours plus tôt, le restaurant « La Chaumière » à Djibouti. Depuis, le mode opératoire de cette attaque a été confirmé. Ainsi, il s’agit bien d’une action kamikaze et non d’une attaque à la grenade, comme l’avait avancé la police djiboutienne

Attentat contre un restaurant fréquenté par les Occidentaux à Djibouti

Le restaurant « La Chaumière », prisé des expatriés occidentaux à Djibouti, a été le théâtre, le 24 mai, vers 20h, heure locale, d’une double explosion qui a fait au moins 2 tués et une douzaine de blessés parmi les employés et les clients de cet établissement situé près de l’université de la ville. Les circonstances de cet attentat

Pour des raisons de sécurité, les drones américains changent de base à Djibouti

Dans le cadre de leurs opérations contre les réseaux terroristes, les Etats-Unis ont déployé des drones dans certains pays d’Afrique. C’est ainsi notamment le cas de Djibouti, où les forces américaines se sont installées au Camp Lemonnier depuis 2002. Cette implantation est importante à plus d’un titre. Elle sert de point d’appui pour lutter contre

Des avions russes de patrouille maritime à Djibouti?

D’un point de vue stratégique, Djibouti ne manque pas d’atouts. Situé entre le golfe d’Aden et la mer Rouge, par où transite 30% du trafic pétrolier, ce territoire sert de point d’appui à la lutte contre la piraterie maritime qui sévit au large des côtes somaliennes tout en permettant de garder un oeil sur la

Une base permanente japonaise à Djibouti

Le caractère stratégique de la République de Djibouti ne se dément pas. En plus des militaires français et américains qu’elle accueille sur son territoire, le Japon compte y établir une base permanente afin de lutter contre la piraterie somalienne qui sévit au large de la Corne de l’Afrique. Pour Tokyo, il est en effet prioritaire

Nouvel accord de défense en projet entre la France et Djibouti

Lors de la conférence des ambassadeurs organisée à l’Elysée en août dernier, le président Sarkozy avait affiché sa volonté de voir renégociés « dans une perspective nouvelle » l’ensemble des accords de défense qui lient la France et ses anciennes colonies africaines avant la fin de l’année 2009. « Désormais, la France conçoit son rôle d’abord comme un

La France s’implique dans les combats opposant Djibouti et l’Erythrée

Les relations entre Djibouti et l’Erythrée se sont dégradées depuis le 16 avril dernier, des soldats érythréen ayant fait une incursion vers Ras Doumeira, une zone stratégique djiboutienne située sur le détroit de Bal el Mandeb, entre la mer Rouge et la mer d’Oman. Depuis, Djibouti accuse l’Erythrée de construire des défenses sur son territoire,