Opérations/ Archives

Mali : La force Barkhane a arrêté des membres d’un groupe touareg armé pour collusion avec les jihadistes

Le 27 septembre, la force française Barkhane a lancé une opération aéroportée mobilisant 120 légionnaires du 2e Régiment Étranger de Parachutistes (REP) dans la région de Ménaka. « On combine différentes capacités pour créer un effet de surprise chez les groupes armés terroristes et pour montrer à la population qu’on est capable de venir rapidement », avait

Le quartier général de la Force conjointe du G5 Sahel quitte Sévaré pour Bamako

En juillet, l’Union européenne, par la voix de Federica Mogherini, la Haute représentante de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, a pris l’engagement de « soutenir » la reconstruction, à Sévaré [centre du Mali] du quatier général de la Force conjointe du G5 Sahel, attaqué quelques semaines plus tôt par des jihadistes du

Baptême du feu pour les F-35B de l’US Marine Corps

Plus de trois après avoir atteint sa capacité opérationnelle initiale, le F-35B, la version à décollage court et à atterrissage vertical [STOVL pour short take off vertical landing] de l’avion développé par Lockheed-Martin, a effectué sa première mission de combat, ce 27 septembre, en Afghanistan. « Pendant cette mission, les F-35B ont mené une frappe aérienne

Mali : Barkhane a lancé une opération aéroportée près de Menaka, avec deux Transall et un A400M

L’État-major des armées [EMA] a annoncé, ce 27 septembre, que la force Barkhane a lancé une opération aéroportée [OAP] dans la région de Ménaka, au Mali. Il s’agit de « compléter le dispositif en place dans cette région » proche de la frontière avec le Niger, « où se trouvent déjà des forces maliennes et une compagnie de

Le Burkina Faso, maillon faible du combat contre les groupes jihadistes au Sahel?

Au printemps 2017, la force française Barkhane mena les opérations Bayard et Dague au Mali, près de la frontière avec le Burkina Faso. L’objectif était alors de détruire des camps tenus par le groupe jihadiste burkinabè « Ansarul Islam », alors responsable de plusieurs attaques dans la région du Soum. Plusieurs dizaines de combattants furent tués ou

Océan Indien : La frégate de surveillance « Floréal » saisit plus de 7 tonnes de cannabis

L’Afrique est l’une des principales plaques tournantes du trafic de drogues, ce qui, comme l’a récemment expliqué l’Office des Nations unies contre la drogue et le crime [ONUDC] entrave « le développement économique et social de nombreuses régions du continent. » En outre, poursuit-il, cette « situation est aggravée par d’autres facteurs tels que les guerres et les

Mali : Au moins 12 civils tués lors d’une attaque dans la région de Menaka

Le 25 septembre, au moins 12 civils appartenant essentiellement à la fraction Ibogolitane des Touaregs, ont été tués par un groupe armé non identifié, près de la localité d’Inekar, à environ 45 km à l’ouest de Menaka (Mali). « Des hommes armés circulant à moto ont tué aujourd’hui (25/09) au moins douze civils » a indiqué un

Les pertes subies par les forces afghanes ont atteint un niveau difficilement soutenable

Certes, l’élimination de Saad Arhabin, le nouveau chef de la branche afghano-pakistanaise de l’État islamique (EI-K), le 26 août dernier, lors d’une opération menée conjointement par les forces américaines et afghanes, est un succès. Pour autant, elle n’a pas empêché l’organisation jihadiste de commettre de nouveaux attentats, en particulier contre la communauté chiite. Et elle

Les États-Unis maintiendront une présence militaire en Syrie jusqu’au départ des forces iraniennes

« On va quitter la Syrie très vite » et « laisser les autres s’en occuper », avait lancé le président américain, Donald Trump, en mars dernier, prenant de court le département d’État et le Pentagone. Puis il avait réaffirmé cette position début avril, estimant que l’objectif de se « débarrasser » de l’État islamique [EI ou Daesh] était presque atteint.

La Russie va muscler la défense aérienne syrienne et brouiller les communications de tout avion frappant en Syrie

Près d’une semaine après la perte d’un avion de renseignement Illouchine Il-20 « Coot » en Méditerranée orientale, due à un missile tiré par un système S-200 de la défense aérienne syrienne lors d’un raid israélien à Lattaquié, la Russie a pris des mesures susceptibles de compliquer les opérations d’Israël en Syrie, ainsi que celles de la