Guerre 1914-1918/ Archives

Un officier fusillé pour désertion en 1914 sera réhabilité

Le ministre délégué aux Anciens combattants, Kader Arif, a annoncé lors d’un entretien accordé au quotidien La Croix, qu’il a été décidé d’attribuer la mention « mort pour la France » au sous-lieutenant Jean-Julien-Marie Chapelant, fusillé en octobre 1914 après avoir été accusé de désertion. « Les fusillés ont toute leur place dans l’histoire de notre nation, ainsi

L’ossuaire de Douaumont à nouveau profané

Pour la seconde fois cette année, et alors que l’on s’apprête à commémorer le centenaire de la Première Guerre Mondiale, l’ossuaire de Douaumont, qui rassemble les restes de 130.000 soldats français et allemands tués à Verdun, a été vandalisé la semaine passée. En mars dernier, le site avait en effet été profané, des inconnus ayant

Le général Irastorza nommé à la tête du Groupement d’intérêt public pour le centenaire de la Première Guerre Mondiale

Selon un arrêté publié par le Journal officiel du 15 avril, le général Elrick Irastorza, l’ancien chef d’état-major de l’armée de Terre (CEMAT), a été désigné pour présider le conseil d’administration du Groupement d’intérêt public « Mémoire du centenaire de la Première Guerre Mondiale 1914-1918 ». Le même texte précise également que les parlementaires Claude Léonard, Joseph

Un accord a été signé pour préserver le mémorial de l’escadrille La Fayette

Construit en 1928 à Marnes-la-Coquette (Hauts-de-Seine) selon les plans de l’architecte Alexandre Marcel, le Mémorial de l’Escadrille La Fayette rend hommage aux aviateurs américains qui, lors de la Première Guerre Mondiale, s’engagèrent dans l’aviation militaire française naissante avant l’engagement de leur pays dans ce conflit, en avril 1917. Ce monument se compose d’un arc de

L’ossuaire de Douaumont a été profané

S’en prendre à des morts et troubler leur repos est abject. Et pourtant, cela n’empêche pas certains de profaner des tombes, comme on l’a vu récemment à Benghazi, en Libye, ou encore en décembre dernier, à Carcassonne, où des tombes musulmanes du carré militaire du cimetière Saint-Michel ont été souillées. Malgré les condamnations, de tels

Des centaines de milliers de documents concernant la Première Guerre Mondiale mis en ligne

Celles et ceux qui sont intéressés par la Première Guerre Mondiale trouveront de quoi satisfaire leur curiosité. En effet, le portail de diffusion de la culture européenne, Europeana, va mettre en ligne près de 400.000 documents numérisés concernant cette période, à l’occasion du centenaire du déclenchement de ce conflit. Ce projet permettra ainsi d’avoir un

Le Musée de la Grande Guerre ouvre ses portes

C’est au cours des années 1970 que le photographe Jean-Pierre Verney entreprend de rassembler tout ce qui a un rapport avec la Première Guerre Mondiale. Au fil du temps, il finit par rassembler 20.000 objets et 30.000 documents. Et la question de savoir quoi faire de cette riche collection s’est posée. Et hormis l’organisation de

Le singulier parcours d’Eugene Jacques Bullard, héros du Lafayette Flying Corps

Nul n’est prophète en son pays dit-on. Et Eugene Jacques Bullard, le premier pilote de chasse noir de l’histoire, n’y coupe malheureusement pas. Né le 9 octobre 1894 en Georgie (Etats-Unis), il est le septième d’une fratrie de 10 enfants. Son père, William O. Bullard, marié à Josephine Thomas, d’origine indienne (Creek), était le fils

Le dernier combattant connu de la guerre 14-18 n’est plus

Il n’y a officiellement plus de vétéran ayant combattu au cours de la Première Guerre Mondiale. En effet, le dernier ancien combattant connu de ce conflit, le britannique Claude « Chuckles » Choules, s’est éteint à l’âge de 110 ans à Perth, en Australie. Né le 3 mars 1901 dans le Worcestershire, au Royaume-Uni, Claude Choules a

L’entretien du mémorial de l’escadrille La Fayette en panne de financement

En 1916, des volontaires américains s’engagèrent au sein de l’aviation militaire française naissante, bien avant l’entrée en guerre de leur pays contre l’Allemagne. Ils formèrent ainsi l’escadrille La Fayette, dont les traditions ont été reprises, depuis, par l’escadron éponyme basé à Luxeuil et qui évolue sur Mirage 2000N. Ils répondirent ainsi à l’appel lancé par